Michael Beasley se voit comme… un mentor !

Ancienne tête brûlée désormais assagie, Michael Beasley se propose de guider le jeune Hassan Whiteside, lui aussi sujet à des pétages de plombs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Michael Beasley se voit comme… un mentor !
Michael Beasley était promis à une très belle carrière NBA. Superstar au lycée et à la fac, il a été drafté en deuxième position par le Miami Heat en 2008. Mais sa carrière a vite pris des tournants dramatiques lorsque le jeune homme a accumulé les problèmes de comportement extra-sportif. Revenu en Floride l'an passé, il se fond désormais dans le moule du vestiaire et ne se fait remarquer que pour ses quelques bons (ou moins bons) passages sur le parquet. Il a mûri et il n'hésite pas à le faire savoir. Le joueur de 26 ans espère désormais aider les plus jeunes comme le pivot Hassan Whiteside, révélation du Heat cette saison. L'intérieur peine parfois à canaliser son énergie et il a déjà été expulsé à plusieurs reprises.
"C'est amusant car les gens me voient comme un fauteur de troubles et ils n'aimeraient pas que je gâche le succès d'un autre. Du coup, ils s'imaginent que Dwyane (Wade) ou LeBron (James) sont les mecs qu'il faut écouter. A vrai dire, pas toujours. Des fois, il est préférable de demander conseil à celui qui a traversé des épreuves, qui a connu les échecs et s'en est remis. C'est ce qu'Hassan a besoin et c'est ce dont j'avais besoin. J'ai ainsi pu compter sur Udonis Haslem durant mes deux premières saisons NBA."
La théorie de Michael Beasley est intéressante - et sans doute vraie. Si Dwyane Wade ou Luol Deng sont sans doute de "bons" modèles pour Hassan Whiteside, l'ancien paria peut lui aussi ajouter sa pierre à l'édifice. Via Yahoo! Sports 
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest