Le jour où Bobby Knight a fait pleurer Michael Jordan

Pas encore la superstar impitoyable qu'il est devenu par la suite, Michael Jordan a été poussé à bout par le coach de Team USA en 1984.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le jour où Bobby Knight a fait pleurer Michael Jordan

Michael Jordan était déterminé à devenir le meilleur joueur de tous les temps dès son arrivée sur le campus de North Carolina. Et à sa sortie de l'université, il avait déjà décroché un titre en plus de s'affirmer comme l'un des prospects les plus talentueux du pays. MJ a donc été retenu pour participer aux Jeux Olympiques de 1984 - à une époque où Team USA n'envoyait pas des pros mais des joueurs universitaires. Le néo-rookie des Bulls, drafté quelques semaines plus tôt, s'est alors retrouvé sous la tutelle du légendaire Bobby Knight. Et ça n'a pas été facile. Le coach est réputé pour son côté dur, très à l'ancienne. Le jeune homme en a bavé. Frustré par une courte victoire (+11) contre l'Allemagne de l'Ouest, Knight a poussé Jordan à bout.

"Il l'a fait pleurer et il l'a ordonné à s'excuser devant ses coéquipiers à cause de ses 6 ballons perdus", écrit NBC Sports.

Sam Perkins, coéquipier de Michael Jordan à UNC et au sein de Team USA cette année-là, confirme l'anecdote.

"Il [Knight] lui a dit qu'il devrait être embarrassé par la façon dont il a joué. Il a dit à Michael qu'il n'avait jamais aussi mal joué. Michael niera tout ça mais il a pleuré."

Michael Jordan a notamment déclaré à Sam Smith que, s'il avait su comment Bobby Knight allait se comporter, il n'aurait pas fait les Jeux Olympiques. Il a tout de même mené la sélection américaine à la médaille d'Or en compilant 17 points par match. Dont 20 inscrits en finale contre l'Espagne.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest