Michael Jordan frappé de plein fouet par l’Affaire GameStop ?

Michael Jordan frappé de plein fouet par l’Affaire GameStop ?

Vous avez entendu parler de l'affaire GameStop aux Etats-Unis ? Michael Jordan oui. Et il ne l'a pas accueillie avec le sourire...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Si vous avez un peu suivi l'actualité aux Etats-Unis cette semaine, vous avez sans doute entendu parler de l'énorme bazar qui a fait vriller Wall Street grâce à l'action d'utilisateurs de Reddit bien décidés à emmerder les puissants. Ces derniers se sont mobilisés pour acheter en masse des actions d'entreprises comme GameStop pour couper l'herbe sous le pied de milliardaires qui utilisaient une technique pas très franche du collier parfaitement résumée dans ce tweet :

La plus grande peur de Michael Jordan révélée

Il se trouve que Michael Jordan, un peu malgré lui, risque de payer lui aussi les pots cassés de cette séquence boursière inattendue. Comme le révèle News.com, la superstar NBA a fait l'erreur de s'associer en affaires avec deux fortunes directement concernées par cette affaire. Gabe Plotkin et Daniel Sundheim, deux mastodontes du monde des hedge funds, sont en effet entrés parmi les actionnaires des Charlotte Hornets ces derniers mois. Plotkin et Sundheim, qui sont à la tête de l'entreprise Melvin Capital, ont admis jeudi avoir enregistré des pertes colossales dans cette opération qui les aurait partiellement ruinés. Un coup d'autant plus dur qu'il se disait que Michael Jordan souhaitait prochainement vendre une grande partie de ses parts à Plotkin et Sundheim, désormais sans liquidités suffisantes pour y parvenir.

Michael Jordan avait a priori déjà perdu près de 300 millions de dollars la saison passée en raison de la pandémie de Covid-19 et l'actionnaire majoritaire de Charlotte risque d'accuser un peu plus le coup avec cette histoire. Il n'en reste pas moins l'une des plus impressionnantes fortunes parmi les athlètes et anciens athlètes, avec 2.1 milliards en valeur nette.

S'il parvient à faire le dos rond dans les prochains mois et à limiter les pertes causées par cette nouvelle saison NBA tronquée en termes de fréquentation des salles, MJ pourra toujours continuer à sonder le marché en quête d'autres partenaires s'il souhaite effectivement se libérer progressivement des Charlotte Hornets.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest
Oops! There was a problem.

Oops! There was a problem.

An unexpected error has occurred. Please, try again later by refreshing this page.

Server error
--
If the error persists, please contact the webmaster.