La pizza empoisonnée de Michael Jordan, une théorie bidon ?

Dans « The Last Dance », Michael Jordan raconte que le fameux « Flu Game » avait en réalité pour origine une intoxication alimentaire.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La pizza empoisonnée de Michael Jordan, une théorie bidon ?

Michael Jordan était increvable. Même malade, le héros des Chicago Bulls a réussi à jouer 44 minutes et à inscrire 38 points lors du Game 5 crucial des finales 1997. Une performance désormais connue sous le nom de « Flu Game ». MJ plus fort que la grippe. Sauf qu’en réalité, le G.O.A.T, qui a passé sa nuit à vomir avant le match, aurait juste ingurgité une mauvaise pizza la veille. C’est ce qu’il prétend dans l’épisode 9 de « The Last Dance. » Tim Grover, son entraîneur personnel, raconte par exemple avoir commandé une pizza à 22 heures 30 parce que Michael avait faim. Cinq gars seraient alors venus livrer une pizza. Une histoire démentie par… l’ancien manager du restaurant de l’époque.

« C’est des conneries de dire que nous étions cinq à venir livrer la pizza. Je n’avais même pas cinq gars qui bossaient en même temps au resto à l’époque », raconte Craig Fite, celui qui a justement amené la pizza à l’hôtel. « On était deux. Je suis certain à 100% qu’il n’est pas tombé malade à cause de la pizza. »

Fite ajoute qu’il a lui-même préparé la commande en respectant toutes les règles d’hygiène. Et il tient à rappeler qu’il était un fan des Bulls. Une autre théorie émet l’hypothèse comme quoi Michael Jordan était tout simplement bourré de la veille le soir du Game 5. Au final, personne ne saura sans doute jamais, sauf les personnes concernées. Peu importe, ça fait maintenant partie de la légende du personnage.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest