Michael Jordan : « Pour 300 dollars, je regarderais des singes baiser »

Adam Morrison a raconté deux histoires amusantes sur Michael Jordan, à l'époque où il avait "MJ" comme actionnaire à Charlotte. Pognon, poker et punchline garantis.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / Punchline
Michael Jordan : « Pour 300 dollars, je regarderais des singes baiser »

Faire des paris ou jouer au poker avec Michael Jordan peut vite devenir hors de contrôle. Adam Morrison, l'ancien champion NBA avec les Los Angeles Lakers, a raconté deux tranches de vie amusantes à ce sujet lors de son passage dans le Blue Wire Podcast. Morrison a débuté sa carrière en NBA avec les Charlotte Bobcats, dont Jordan était alors actionnaire minoritaire.

"A l'époque, dans la ligue, il y avait une sorte de règle tacite. Quand ton ancienne fac jouait contre celle de quelqu'un de ton équipe, que ce soit au basket ou au foot US, il y avait 100 dollars en jeu. Lors de mon année rookie, Gonzaga a battu North Carolina. A la fête de Noël des Bobcats, j'ai vu Michael Jordan. Je suis allé lui dire en déconnant : 'Hey, tu me dois 100 dollars'. Moi je plaisantais. Mais lui m'a dit : 'Ah oui, pas de problème', et il a sorti quelque chose comme 8 000 ou 10 000 dollars de sa poche..."

"Une autre fois, on était dans l'avion avec l'équipe et on jouait aux cartes. C'était avant l'histoire qu'il y a eu avec les Wizards et tout ça... On jouait à la bourrée et au poker. Michael Jordan ne prenait pas souvent l'avion avec nous. Il nous disait qu'il n'était ni le General Manager, ni le propriétaire, juste un actionnaire. Cette fois, il l'avait fait. Quelqu'un lui a demandé s'il voulait jouer aux cartes avec nous. Il était partant, mais on lui a dit que pour le poker, il avait interdiction de rentrer avec 50 000 dollars et de faire coucher tout le monde à chaque main. Donc on l'a limité à des mises de 1 000 dollars. A un moment, il s'est retrouvé en face à face avec Gerald Wallace. Il y avait un tirage quinte et quinte flush. Michael était clairement attiré par quelque chose. C'est là que Gerald a misé 300 dollars pour le faire bouger. Là, Mike lui a sorti : '300 dollars ? Pour 300 dollars je regarderais des singes baiser'. Tout le monde était écroulé. J'espère qu'il ne m'en voudra pas d'avoir raconté ça. C'était mon idole quand j'étais gamin et c'était cool de passer des moments comme ça avec lui". 

L'autre jour, c'est une histoire beaucoup plus triste que racontait Morrison au sujet de Kobe Bryant et de la manière dont il l'avait aidé à sortir de la dépression grâce à un maillot de Didier Drogba.


Voici quelques idées pour passer le temps pendant ce confinement :

Les 15 documentaires basket à mater pendant le confinement

10 bouquins sur le basket à dévorer pendant le confinement – Part. 1

5 superbes matches de playoffs à regarder sur YouTube

10 matches de basket cultes à regarder ce week-end

League Pass gratuit : Les 15 matches à voir absolument

FIBA : 5 matches de légende à voir sur YouTube

Les 25 meilleurs comiques du moment

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest