Michael Jordan : « Je suis devenu un meilleur propriétaire »

Michael Jordan est revenu sur le début de saison difficile des Charlotte Hornets et il a évoqué son rôle de propriétaire de la franchise.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Michael Jordan n'est peut être plus sur les parquets, mais il est toujours aussi présent dans la NBA via l'actualité ou encore les déclarations des autres acteurs de la ligue. Propriétaire des Charlotte Hornets depuis 2010 (copropriétaire à partir de 2006), il a souvent été l'objet de certaines critiques (parfois justifiées) au sujet de ses choix notamment lors des différentes drafts sous l’ère des Bobcats. Après une qualification pour les playoffs l'an dernier, on attendait beaucoup des Hornets, mais la franchise déçoit avec un bilan désastreux de 4 victoires et 15 défaites. Interrogé à ce sujet, Michael Jordan n'a pas caché sa déception :
"J'aimerais qu'on soit meilleur que l'an passé, on avait construit une base de 43 victoires. Quand je suis arrivé à Chicago, nous n'étions pas une très bonne équipe, nous avons travaillé pour parvenir au top. Une fois que tu arrives au sommet, tu ne veux plus perdre. Je veux ce sentiment pour cette équipe, ils ont pris un engagement, ils ont connu le pire, maintenant il faut trouver le moyen d'arriver au top", a expliqué Michael Jordan à ESPN.
Lors de ses années à la tête de la franchise, Michael Jordan a bien sûr cristallisé toutes les critiques et il a parfaitement conscience que certaines étaient méritées. Selon lui, il a commis des erreurs et c'est grâce à elles qu'il a pu s'améliorer :
"Je me suis toujours considéré comme un propriétaire qui tente de prendre de bonnes décisions. Quand tu prends des mauvaises décisions, tu apprends et tu vas de l'avant. Je pense que je suis devenu un meilleur propriétaire dans ce sens, j’ai expérimenté diverses situations de succès mais aussi de revers dans ce rôle."
À 51 ans, Michael Jordan est véritablement épanoui à son poste de propriétaire, on le voit d'ailleurs régulièrement au bout du banc de son équipe en train de vivre intensément les rencontres. En difficulté actuellement, les Charlotte Hornets ont pourtant le potentiel pour viser les playoffs avec notamment un trio Kemba Walker-Lance Stephenson-Al Jefferson. En tout cas, Michael Jordan n'est pas le genre de propriétaire à se contenter d'une qualification pour les playoffs et il vise clairement bien plus haut dans les années à venir.
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest