Quel cinq majeur pour les Cavaliers ?

Après douze rencontres à la tête des Cleveland Cavaliers 2013-2014, Mike Brown n'a toujours pas trouvé son cinq majeur idéal. La franchise est encore en réglages.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Quel cinq majeur pour les Cavaliers ?
[caption id="attachment_90580" align="alignleft" width="300"] Mike Brown est en plein doute...[/caption] Les Cleveland Cavaliers déçoivent en ce début de saison… Avec seulement quatre victoires en douze rencontres, la franchise de l’Ohio a déjà pris un (très léger) retard sur une éventuelle qualification en playoffs. Car plus que les résultats, c’est la manière qui inquiète. Les pensionnaires de la Quicken Loans Arena n’ont aucun fond de jeu et se remettent le plus souvent aux exploits de Kyrie Irving (déjà auteur de 39 et 41 points cette saison) pour marquer des points. En réalité, Mike Brown semble (déjà) perdu avec son effectif et il peine à trouver un groupe qui tient la route. En douze matches, l’ex-futur-ex coach des Cavaliers a déjà aligné cinq… cinq majeurs différents.
« Je ne peux pas dire si le cinq actuel est temporaire ou permanent », avoue Mike Brown au Plain Dealer. « On va continuer à se chercher jusqu’au moment où on se dira que l’on a trouvé le bon. Rien n’est permanent dans ce business. »
Le poste de Mike Brown non plus… Revenons au cinq de départ. Actuellement, seuls deux joueurs ont le statut de titulaires indiscutables : Kyrie Irving, évidemment, et Tristan Thompson. Ce sont d’ailleurs les deux seuls membres de l’effectif des Cavaliers qui ont débuté l’intégralité des rencontres. A l’aile, Brown opte pour la taille en titularisant Earl Clark (2,08 m). Capable de shooter de loin, cet ailier fort de formation possède l’avantage de pouvoir prendre l’avantage au poste bas sur certaines séquences. Il est en concurrence avec Alonzo Gee, finalement replacé sur le banc après avoir disputé trois rencontres dans le cinq. Au poste de pivot, le coach a changé d’avis et a rétrogradé Anderson Varejao au profit d’Andrew Bynum… juste après la « dépression » de ce dernier…coup de bluff ou vrai coup de blues ? Enfin à l’arrière, C.J. Miles a gagné sa place de titulaire après avoir cartonné lors des premières rencontres. Dion Waiters, impliqué dans différentes rumeurs (bagarre, malade imaginaire ?) ces derniers jours, débute lui les rencontres depuis le banc. Après la victoire arrachée face à Washington, samedi dernier, Mike Brown semblait enfin satisfait de son starting five.
« C’était la première fois de la saison que je me sentais à l’aise, je savais où j’allais avec ce cinq et ce banc. »
Manque de bol, les Cavs se sont inclinés cette nuit… contre Washington. Cerise sur le gâteau, C.J. Miles s’est blessé. Autrement dit, Mike Brown va devoir une nouvelle fois remodeler ses titulaires. Autre point à souligner, la franchise pourrait rapidement faire des trades afin de chambouler l’effectif. Pas sûr que le coach y voit plus clair avant le mois de janvier…
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest