Mike D’Antoni adorait coacher Metta World Peace

Mike D'Antoni aurait voulu garder Metta World Peace aux Los Angeles Lakers. Mais les dirigeants ont dû l'amnistier à cause du nouveau CBA.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mike D’Antoni adorait coacher Metta World Peace
On ne sait pas s’il finira aux New York Knicks, aux Los Angeles Clippers ou… en Chine, mais Metta World Peace sera regretté du côté de L.A.. Par les fans, qui n’ont visiblement pas oublié son fameux Game 7, mais aussi par les membres des Los Angeles Lakers. Kobe Bryant avait fait savoir il y a quelques jours qu’il ne voulait pas que son coéquipier soit amnistié par la franchise californienne. Son coach, Mike D’Antoni, le regrette lui aussi, comme le rapporte le New York Post :
« De toute évidence, c’est une conséquence du CBA. En tant que personne et joueur, je ne pourrais pas trouver quelqu’un de meilleur. Il est excellent. J’ai apprécié le coacher. J’espère qu’il trouvera quelque chose de bien pour lui. Il le mérite. Ce n’est pas le coaching staff (qui a décidé de l’amnistier). C’est le management. Ils doivent gérer le (salary) cap. »
En libérant Metta World Peace, les Los Angeles Lakers ont économisé 15 millions de dollars en luxury tax. Mais ils perdent aussi un guerrier qui a joué avec sa santé pour l’équipe :
« Il est revenu d’une blessure (au ménisque) en 10 jours, ce qu’aucun être humain peut faire, et il n’aurait pas dû. Il voulait aider l’équipe », rappelle Mike D'Antoni.
Une attitude qui a impressionné tout le monde à L.A. et fait de lui un coéquipier respecté. C’était d’ailleurs le message sur Twitter de Pau Gasol. Si l’Espagnol ne versera pas une larme pour Dwight Howard, le départ de MWP le touche un peu plus :
« Triste de voir partir mon ami et coéquipier @MettaWorldPeace. C’est un joueur qui a toute mon admiration et mon respect. Je ne lui souhaite rien d’autre que le meilleur ! »
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest