Mike Miller : « C’est frustrant, je visais le three-peat »

Amnistié par le Miami Heat hier, Mike Miller n'est pas rancuniers envers ses anciens employeurs même s'il ne cache pas sa frustration.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mike Miller : « C’est frustrant, je visais le three-peat »
Les fans du Heat se souviendront de sa performance de haut rang dans le match du titre face au Thunder, la saison dernière. Ou encore de son trois-points inscrit en chaussette sur le parquet de l'American Airlines Arena il y a quelques semaines dans la conquête du deuxième sacre consécutif des Floridiens. Hormis quelques coups d'éclats, Mike Miller n'a pas fait grand chose avec les couleurs de South Beach. En même temps, il n'était pas là pour ça. A l'image des autres role players du Heat, l'ancien Rookie Of The Year avait une mission précise, à savoir flanquer des paniers primés lorsque son équipe avait besoin d'une menace derrière l'arc. Le CBA aura eu raison de l'aventure du shooteur de 33 ans. Afin de faire des économies - en Luxury Tax notamment - le propriétaire a tranché, Mike Miller a été amnistié par les double champions en titre.
"Mon agent m'a averti lundi soir vers 22h30", raconte le joueur au Sun Sentinel. "Après tant d'années, j'ai compris que c'était un business, c'est comme ça."
Il restait deux années de contrat à Mike Miller, pour un total de 12 millions de dollars. En l'amnistiant, les dirigeants du Heat retrouvent une légère flexibilité financière. La franchise pourrait en profiter pour faire quelques ajustements au sein de l'effectif (Greg Oden, Mo Williams ?) Les Floridiens se lanceront dès début novembre à la conquête d'un troisième titre consécutif et Miller aurait bien évidemment voulu faire partie de l'aventure :
"C'est dur, vraiment dur. C'est frustrant car je pense que ça aurait été incroyable de partir à la conquête du triplé. Mais je suis béni, j'ai déjà eu deux titres et je ne pourrai jamais les remercier assez pour tout ça."
[superquote pos="d"]"Je me sens en grande forme !"[/superquote]Désormais, Mike Miller est aux enchères. Certaines franchises pourraient se positionner pour récupérer le shooteur. On imagine que des candidats au titre y réfléchissent déjà, comme les Clippers par exemple. Car même s'il a quitté le Heat, l'ancien pensionnaire de Florida n'est pas bon pour la retraite pour autant :
"Je me sens en grande forme. Je suis impatient de débuter la saison. Le plus important pour moi c'est ce que l'on me demande de faire pour gagner des matches. Marquer à trois-points, prendre des rebonds ? Vous pouvez compter sur moi. Que je marque un ou dix-huit points, peu importe, du moment que l'on gagne."  
Afficher les commentaires (23)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest