Les Milwaukee Bucks, cible de secours de Seattle ?

Les Milwaukee Bucks pourraient devenir l'équipe ciblée par les nouveaux investisseurs de Seattle, en vue d'un déménagement...

Benoît JametPar Benoît Jamet  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Milwaukee Bucks, cible de secours de Seattle ?
Depuis l'ouverture de son blog AOL en 1999, le "Sports Guy" d'ESPN, Bill Simmons, a fait son bout de chemin: d'abord en ayant sa propre page ESPN, puis en créant son podcast "The BS Report", enfin en ayant l'appui d'ESPN pour ouvrir le site Grantland tout en devenant l'une des têtes d'affiche du NBA Countdown show précédant les matches sur ESPN (avec Mike Wilbon, Magic Johnson et Jalen Rose). Alors quand il lance des infos au gré de ses conversations podcastées, on peut se douter qu'il doit avoir quelques sources fiables au sein de la Ligue ou des insiders ESPN. Ainsi, au cours de son podcast présentant les playoffs NBA la semaine dernière avec son ami Joe House, Bill Simmons a donc relayé une rumeur qui semble courir depuis quelques temps déjà: si les Kings ne déménageaient finalement pas à Seattle, les Milwaukee Bucks seraient la prochaine cible des investisseurs de Seattle, comme le confirmait également le blog pro-Kings "Royal Pain" il y a quelques jours. David Stern le répète également: il aimerait voir une franchise revenir à Seattle avant son remplacement par Adam Silver, programmé pour fevrier 2014. Le départ des Supersonics pour Oklahoma City reste l'énorme point noir du "règne" du Commish et le retour d'une franchise à Emerald City redorerait (un peu) son blason dans le NorthWest, et même dans tout le pays tant cette histoire avait ôté tous les doutes des aficionados de la NBA sur le côté "All-Business" de la NBA. Alors, avec un investisseur comme Chris Hansen, prêt à payer 550 millions pour une franchise tout en construisant une salle dernier cri à deux pas des stades de foot et de baseball de Seattle, la NBA ne peut se permettre de laisser passer cette occasion. Le déménagement de la franchise des Kings s'avère nettement plus ardu que prévu, Kevin Johnson (le maire de Sacramento) réunissant toutes les énergies possibles pour garder celle-ci à Sac-Town. D'ici deux semaines, le déménagement ou non de la franchise pour Seattle devrait être établi. Si les Kings restent à Sacramento (un peu par miracle, si l'on considère tout le tumulte depuis deux ans autour de cette affaire), la NBA devrait donc faire son possible pour que Chris Hansen puisse mettre la main sur une franchise et c'est ici qu'interviendraient les Milwaukee Bucks. Bien qu'étant une franchise historique de la ligue, créée en 1968 et avec un titre au compteur dès 1971 (des mains de Lew Alcindor aka Kareem Abdul-Jabbar et de Oscar "The Big O" Robertson), les Bucks jouent dans l'un des plus petits marchés de toute la Ligue, pris en sandwich entre les Chicago Bulls au Sud et les footballeurs des Green Bay Packers au Nord (véritable institution aux Etats-Unis). Il semble également que le propriétaire actuel des Bucks, Herb Kohl, soit plutôt enclin à vendre sa franchise (vendue pour 18 millions de dollars en 1985 à l'ex-Senateur, elle en vaudrait actuellement 312, mais la loi de l'offre et de la demande pourrait même faire monter cette somme beaucoup plus haut...). De plus, avec tous les joueurs en fin de contrat (Monta Ellis, Samuel Dalembert, JJ Redick, Mike Dunleavy, Brandon Jennings pour un total de 30 millions de dollars), ce serait le moment idéal pour vendre la franchise. Les fans des Bucks doivent donc suivre avec grand intérêt les tractations entre la ville de Sacramento et les propriétaires des Kings car leur sort y serait intimement lié. Si les Kings et les Bucks restaient finalement dans leurs villes actuelles, Simmons, sur une base logique (mais en ayant peut-être entendu des bruits de couloir), avance que les autres franchises susceptibles de déménager au Nord-Ouest du pays seraient les Wolves et les Pacers, ou bien encore les Bobcats si la NBA arrivait à convaincre Michael Jordan de vendre sa team. Bref, un gigantesque jeu de chaises musicales s'annonce. A Seattle, la chaise vide, si chère au Général De Gaulle, n'attend plus qu'une franchise prête à déménager...
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest