111 CLE
133 ATL
100 DEN
98 GSW
120 OKC
131 SAC
115 LAC
112 HOU

Les Milwaukee Bucks dégoûtés par une non-décision arbitrale qui a scellé leur défaite

BasketSessionPar BasketSession Publié

A près de 80 secondes de la fin, les arbitres auraient dû rendre la balle aux Bucks. Ils ne l'ont pas fait, annihilant leur dernier espoir de l'emporter.

Les Milwaukee Bucks ont de quoi en vouloir aux arbitres. Si rien ne dit qu’ils auraient pu gagner le match 5, une non-décision du corps arbitral à 1’’18 de la fin du match ne les a clairement pas aidés. A ce moment-là, les Boston Celtics menaient de 5 points et venaient de faire tourner le chrono, obligeant Al Horford à prendre un tir désespéré. Qui n’a pas quitté ses mains à temps :

Le problème, c’est donc qu’aucun arbitre n’a sifflé, que l’action n’a pas été revisionnée par les referees et que les Celtics ont pu prendre le rebond offensif et faire tourner à nouveau le chrono. Si les Bucks avaient eu droit à la possession, comme ça aurait dû être le cas, ils auraient eu une opportunité de scorer vite et de se rapprocher de Boston. Ils n’auraient peut-être pas gagné, mais leurs chances auraient été bien plus grandes.

Sans surprise, les Milwaukee Bucks étaient particulièrement dégoûtés après le match. Quand il lui a été demandé s’il avait eu une explication sur le fait que les arbitres ne revisionnent pas l’action, le coach Joe Prunty semblait dépité :

« Pas une suffisamment bonne (explication). »

Eric Bledsoe, lui, était un peu plus direct :

« It’s bullshit. »

Il n’a pas tort, mais malheureusement pour les Bucks, ce bullshit est inscrit dans le réglement. C’est ce qu’a expliqué l’arbitre Ken Mauer après le match :

« La règle établit que, dans les deux dernières minutes, nous ne sommes autorisés à revisionner une potentielle violation des 24 secondes que si la balle va dans le panier. »

Eh ouais, si Al Horford avait réussi son tir, le panier aurait été annulé et Milwaukee récupérait la possession. En gros, la NBA a envisagé le cas où un panier inscrit hors délai changerait la donne d’un match serré, mais pas celui où le rebond pris sur un tir hors délai et donc la possession à suivre, avec à nouveau 24 secondes à gratter, ont un impact.

Encore une fois, les chances de gagner pour les Milwaukee Bucks seraient restées minces. Mais elles auraient doublé. Selon Inpredictable, leur probabilité de gagner serait passée de 2,3% à 5,2%. Pas énorme, mais suffisamment pour changer cette règle absurde et injuste.