Mo Williams : le joker parfait pour Miami et San Antonio ?

A la fin juillet, Mo Williams n'a toujours pas trouvé d'équipe mais pourrait bien atterrir chez un gros contender du championnat.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Mo Williams : le joker parfait pour Miami et San Antonio ?
Mo Williams fait partie des derniers joueurs de qualité (comprendre susceptibles d'avoir un vrai rôle dans une rotation) encore disponibles sur le marché des free agents. A 31 ans, celui qui valait encore 13 pts et 6 pds de moyenne avec le Jazz d'utah la saison dernière n'a toujours pas trouvé de point de chute. Et alors que le mois d'août pointe le bout de son nez, il serait certainement temps que le meneur shooteur trouve enfin sa nouvelle équipe. Ce week end, des rumeurs faisaient état d'un intérêt des Memphis Grizzlies pour Mo Williams. Mais avec Mike Conley Jr en titulaire et Jerryd Bayless en sortie de banc, on imagine difficilement le rôle que pourrait avoir Mo Will, si ce n'est en rotation sur les postes 1 et 2 pour une douzaine de minutes tout au plus. Quoi qu'il en soit, les Grizz ne seraient pas les seuls à tenter de signer le meneur vétéran. En effet, selon différents bruits de couloirs, deux autres franchises, et pas des moindres, seraient également sur les rangs. On parle simplement des deux finalistes 2013, à savoir le Heat de Miami (qui avait déjà montré un intérêt il y a quelques semaines) et les San Antonio Spurs, qui ne font jamais beaucoup de bruit mais sont toujours prêts à sortir du bois quand un bon coup se profile. Mais, là encore, on voit mal où pourrait se caler Mo Williams tant les rosters des Spurs et du Heat sont déjà blindés sur les postes arrières. Entre Tony Parker, Manu Ginobili, Cory Joseph, Patty Mills et Nando De Colo, peut-être Williams pourrait-il avoir un petit rôle ? Surtout que si les Spurs ont laissé partir Gary Neal, ce serait notamment pour confier plus de temps de jeu à Joseph (voire Nando). Côté Miami, ce n'est pas beaucoup plus simple avec Mario Chalmers, Norris Cole, Ray Allen et D-Wade. Mais, pour éventuellement combler le départ de Mike Miller, why not...

Les stats de Mo Williams en carrière

Year Team G GS MPG FG% 3P% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
03-04 UTA 57 0 13.5 0.380 0.256 0.786 0.4 0.9 1.3 1.3 0.5 0.0 0.89 1.53 5.0
04-05 MIL 80 80 28.2 0.438 0.323 0.850 0.6 2.4 3.1 6.1 0.9 0.1 2.45 2.76 10.2
05-06 MIL 58 12 26.4 0.424 0.382 0.850 0.5 1.9 2.5 4.0 0.9 0.1 1.81 2.52 12.1
06-07 MIL 68 68 36.4 0.446 0.346 0.855 0.8 4.0 4.8 6.1 1.2 0.1 2.99 2.96 17.3
07-08 MIL 66 66 36.5 0.480 0.385 0.856 0.6 2.9 3.5 6.3 1.2 0.2 2.76 2.85 17.2
08-09 CLE 81 81 35.0 0.467 0.436 0.912 0.6 2.9 3.4 4.1 0.8 0.1 2.21 2.65 17.8
09-10 CLE 69 68 34.2 0.442 0.429 0.894 0.4 2.6 3.0 5.3 1.0 0.3 2.51 2.46 15.8
10-11 CLE 36 34 29.6 0.385 0.265 0.833 0.4 2.3 2.7 7.1 0.9 0.3 2.92 2.53 13.3
10-11 LAC 22 22 32.9 0.422 0.398 0.880 0.3 2.3 2.5 5.6 0.9 0.0 3.00 2.68 15.2
10-11 -- 58 56 30.8 0.399 0.324 0.853 0.4 2.3 2.6 6.6 0.9 0.2 2.95 2.59 14.0
11-12 LAC 52 1 28.3 0.426 0.389 0.900 0.4 1.5 1.9 3.1 1.0 0.1 1.65 1.98 13.2
12-13 UTA 46 46 30.8 0.430 0.383 0.882 0.5 1.9 2.4 6.2 1.0 0.2 2.72 2.28 12.9
Career -- 635 478 30.4 0.440 0.386 0.869 0.5 2.4 2.9 5.0 1.0 0.1 2.32 2.50 13.8
All-Star -- 1 0 16.0 0.500 0.400 0.000 1.0 1.0 2.0 5.0 0.0 0.0 2.00 0.00 12.0
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest