Monta Ellis : « Je peux rentrer n’importe quel shoot »

Monta Ellis est très motivé à l'idée de débuter avec sa nouvelle équipe, les Mavericks. Il se réjouit notamment de jouer avec Nowitzki.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Monta Ellis : « Je peux rentrer n’importe quel shoot »
Depuis son arrivée à Dallas, son nom défraye les chroniques et suscite beaucoup d'interrogations : Monta Ellis peut-il évoluer ? Va-t-il aider les Mavericks à retrouver les sommets ? Sera-t-il un bon Robin pour Batman ? Son hélice est-elle bien montée (oups, ça c'était à Golden State) ? Le joueur repart donc en campagne avec une pression sur ses épaules et un sacré paquet de défis auxquels il doit répondre. Il est tout de même ravi d'avoir rejoint Big D :
"C'était la meilleure opportunité pour moi. C'est une super organisation, il y a déjà un Hall Of Famer ici... Vu que la défense ne sera pas seulement focalisé sur moi, je pourrais peut-être faire évoluer un peu mon jeu. Et la ville est géniale. Mes enfants adorent aller à l'école ici... Je pense que c'était la meilleure situation pour moi, je suis heureux d'être un Maverick", explique Monta Ellis à une radio ESPN.
Voilà qui est dit. Si Monta Ellis fonctionne à l'affectif, alors les Mavericks peuvent trouver des raisons d'espérer. En effet, même si le joueur n'était pas le première option de Dallas il est aujourd'hui chouchouté par l'encadrement de la franchise. le coach Rick Carlisle lui-même s'est d'ailleurs déplacé pour bosser avec l'arrière scoreur.
"Il est venu me voir quelques jours à Houston. On a travaillé sur des petits trucs qui pourraient me permettre d'avoir un meilleur pourcentage aux shoots. On a tissé des liens et c'est la première fois qu'un coach venait me voir comme ça, pour m'aider à progresser. Il a pris du temps sur son planning perso pour faire ça. Il veut gagner et c'est ça ma plus grande motivation."
Pas fou, le Rick, il a bien compris que Monta Ellis devait arroser à un meilleur pourcentage pour que Dallas ait une chance d'accrocher les playoffs cette saison. En effet, l'ancien joueur des Warriors et des Bucks a tendance à shooter de plus en plus loin, avec de moins en moins de réussite. Le natif du Mississippi l'assure : il a uniquement travaillé son geste, pas sa sélection de shoot :
"Je peux rentrer n'importe quel shoot".
Ah ben oui, forcément, on comprend mieux. Il ne faudra pas qu'il oublie de partager la gonfle avec Dirk Nowitzki tout de même, sous peine de se manger des coups de savates de l'Allemand.
"Ça va être génial. Il va beaucoup m'aider et je vais lui enlever de la pression de ses épaules. Avec ma capacité à attaquer le cercle et son habilité à shooter... la défense adverse sera prise dans un étau. Je suis excité et impatient d'y être."
On est content de voir que Dirk Nowitzki fait toujours autant d'effet auprès des petits jeunes. Espérons pour les Mavericks que la suite des évènements soit aussi idyllique sur le parquet...
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest