Montrezl Harrell explique pourquoi ce n’est pas la taille qui compte

Montrezl Harrell ne comprend pas pourquoi affronter un intérieur plus grand devrait lui poser le moindre problème.

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Montrezl Harrell explique pourquoi ce n’est pas la taille qui compte

Montrezl Harrell n'aime pas du tout qu'on lui demande s'il souffre face aux intérieurs souvent plus grands que lui sur lesquels il doit défendre. Le joueur des Los Angeles Lakers, membre du second unit des champions en titre, a par exemple dû s'occuper de Karl-Anthony Towns cette semaine, à qui il rend plus de 10 centimètres. Sa réponse à un journaliste qui lui parlait des problèmes que cela représente pour un joueur undersized comme lui est absolument parfaite.

"Je ne crois pas vraiment en ces trucs de taille. Au final, si on part sur ce principe que la taille l'emporte, alors l'éléphant serait le roi de la jungle".

Pas sûr que KAT soit ravi d'être indirectement comparé à un éléphant, mais on comprend l'idée. Par contre, même s'il n'y a pas besoin d'être grand pour défendre sur un grand, les Lakers espèrent sans doute que Montrezl Harrell montrera autant d'énergie et d'intensité en défense qu'en attaque au moment des playoffs.

Pour le moment, l'ancien joueur des Clippers est à l'image de ce qu'il faisait dans l'autre équipe de L.A., une vraie menace offensive mais un défenseur à peine honnête.

 

 

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest