Nate Robinson : « Je ne peux pas prédire l’avenir »

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz Publié

Nate Robinson, dont le contrat n'est pas garanti, ne sait pas si son avenir s'inscrit toujours à Chicago. Mais il n'en fait pas un drame.

Nate Robinson sait qu'il n'est pas certain de continuer l'aventure avec les Bulls jusqu'à la fin de la saison. Son contrat n'est pas garanti et rien ne certifie à ce jour que Tom Thibodeau souhaitera le conserver dans son effectif après le 10 janvier.

Mais à 28 ans, celui qui a connu quatre équipes lors des trois dernières saisons (Boston, OKC, Golden State et Chicago), commence à s'habituer aux règles impitoyables de la NBA et refuse donc de s'apitoyer sur son sort.

« Je ne peux pas prédire l’avenir. Si Dieu me donne cette garantie, je serai plus qu’heureux. Sinon, ce sera un nouveau chapitre de mon livre », a expliqué Krytonate à ESPN.

 

« Je ne vais pas baisser la tête, je vais continuer à bosser dur et à être le joueur que je suis. »

Nate Robinson subit déjà la concurrence de Kirk Hinrich et doit également faire face à l'émergence de Marquis Teague. Le retour attendu de Derrick Rose ne fait que fragiliser davantage sa position même si, comme tous ses coéquipiers, il est ravi de voir le MVP 2011, reprendre doucement l'entraînement.

« C’est formidable de le voir ici  », a-t-il confié au Chicago Sun-Times.

 

« Aujourd’hui, il ne fait pas encore les exercices avec nous mais son retour se rapproche de plus en plus. Pour le fans des Bulls, c’est un vrai soulagement. »

En attendant d'être fixé sur son avenir, Nate Robinson reste beau joueur.