Les 15 shooteurs les plus adroits de tous les temps

Les 15 shooteurs les plus adroits de tous les temps

Depuis que le tir à 3 points existe en NBA, certains ont fait de leur carrière une ode à l'adresse extérieure. Voici les 15 meilleurs.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Préc.1 / 7Suiv.

A l'heure où le tir à 3 points est une arme fondamentale, au bas mot, pour réussir en NBA, il est intéressant de se pencher sur ceux qui ont réussi à mener une carrière exemplaire from downtown. Un classement bien différent de celui des shooteurs les plus prolifiques, même si on retrouve ici quelques têtes connues.

15- Wesley Person

41.8% - 1150/2754

Ce n'est pas le plus doué des frères Person qui figure dans ce classement. On se souvient plus généralement de l'aîné, Chuck, surnommé "The Rifleman" pour ses qualités de shooteur. Pourtant, c'est bien Wesley, drafté plus bas et pas élu Rookie de l'année au contraire de son frangin, qui a démontré le plus d'assurance et de régularité dans l'exercice.

Avec les Phoenix Suns de 1992, notamment, puis dans la peau d'un journeyman ensuite, Wesley Person a discrètement fait son bonhomme de chemin en soignant ses pourcentages à 3 points à une époque où le volume était infiniment inférieur à ce qu'il est aujourd'hui.

Son après-carrière s'est avérée un peu moins reluisante, notamment en raison d'une affaire de violence domestique en 2012.

14- Klay Thompson

41.9% - 1798/4291

Klay Thompson n'a que 8 saisons en NBA pour le moment, avec deux saisons blanches depuis sa blessure lors des Finales 2019. Sur ces 8 saisons, le plus jeune des Splash Brothers a incarné l'évolution du jeu et dégainé 4 291 fois. Ce qui est intéressant avec Klay, c'est qu'il n'a pas le même profil que Stephen Curry, capable de se créer son propre shoot. Thompson est davantage une machine de guerre sur catch and shoot, avec un besoin minimal pour ne pas dire inexistant, de faire rebondir la balle. Triple champion NBA et déjà, quoi qu'il advienne, à classer au Panthéon des tireurs d'élite, le Californien va forcément revenir à un moment pour nous faire grimper ce pourcentage.

13- BJ Armstrong

42.5% - 436/1026

On est évidemment pas sur une cadence moderne, mais celui qui était le meneur des Bulls lors du premier Three-Peat de Michael Jordan et des siens était un shooteur redoutable. On se souvient de ce match avec Charlotte où Armstrong avait réussi un one-man show fou et revanchard contre ses anciens coéquipiers en playoffs. L'arrogance et la fierté avec lesquelles il avait mouché la bande à Phil Jackson en 1998 avait été une grosse source de motivation pour Jordan. Si vous avez vu The Last Dance, ce match est celui après lequel on peut voir MJ cigare au bec en train de manipuler une batte de baseball, prêt à semer la désolation au prochain tour.

Lire la suite
Préc.1 / 7Suiv.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest