NBA Awards : Kevin et Gerald

Voici nos trophées. Kevin Durant et Gerald Green ont bien mérité les leurs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Trophées
Préc.1 / 2Suiv.
Chaque soirée NBA a son lot de surprises, de perfs, de dégringolades, d’humiliations et/ou de révélations. Comme ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver en un coup d’œil, voici ceux qui, selon nous, se sont le plus distingués… pour le meilleur ou pour le pire. Ce sont les NBA awards de BasketSession.

Trophée "Tauliers" du gars qui ne s'arrête jamais : Kevin Durant

Désolé pour David Andersen (dont les 20 pts en 23 min pour son premier match avec la SIG sont passés inaperçus), désolé pour Stan Wawrinka dont le désossage de Nadal en 4 sets en Finale de l'Open d'Australie aura été un simple apéritif, désolé pour Monaco dont la victoire contre l'OM... ah non, ça en fait, on s'en fout, car l'événement du week-end aura été l'avènement des Tauliers/Indestructibles/Inoxydables/Insatiables (biffer les mentions inutiles d'un concours de surnoms, lui aussi totalement inutile..). Dimanche en fin d'après-midi, la France était devant France 2 (et cette chienlit icône du commentaire sportif qu'est André Garcia... la personnification totale du "sévice public") pour être témoin, une fois de plus, de la domination du handball français sur l'Europe (en fait, le monde vu que, dans le handball, il n'y a environ que 5 nations valables, toutes européennes). On notera tout de même qu'il y avait plus de monde devant la finale de l'Euro de basket en septembre dernier (même si, en cumulant les audiences France Télé/Groupe Canal Plus, les handballeurs nous passent devant d'un rien).
On a beau se gausser de l'aspect "Big Fish in a Small Pond" (gros poisson dans un petit bocal, pour une traduction que ne renierait pas Nelson Monfort) des compétitions internationales de handball, il faut avouer que la continuité dont fait preuve l'équipe de France depuis une dizaine d'années fait un peu rêver. Depuis 2006, ce sont 7 finales jouées et 7 victoires avec deux titres olympiques, deux titres de Champions du Monde et trois titres de Champions d'Europe. Le renouvellement des générations s'effectue sans provoquer le moindre ralentissement de leurs conquêtes (avec, quand même, de petits accrocs, ici ou là, question de laisser de l'espoir aux autres...). Pour nous, basketteurs, dont les équipes nationales viennent de s'offrir les quatre plus belles années de leur histoire au point de vue palmarès (titre de champion d'Europe en 2013 ainsi qu'une médaille d'argent en 2011 pour les hommes, titre de Championnes d'Europe en 2009, médaille d'argent olympique en 2012 et au Championnat d'Europe 2013 ainsi que médaille de bronze au Championnat d'Europe 2011 pour les femmes), on ne peut que s'incliner devant telle domination et espérer que, dans six-sept ans, les handballeurs nous regarderont avec la même admiration. 54, 30, 46, 36, 32, 41. Non, ce ne sont pas les numéros gagnants du Loto (ça s'arrête à 49 et on n'oserait pas faire une référence estampillée Française Des Jeux dans un trophée consacré aux handballeurs, non, on n'oserait pas...), ni même ceux de "Lost" (4, 8, 15, 16, 23, 42, pour ceux que ça intéresse). Ces chiffres, ce sont tout simplement les totaux de points de Kevin Durant sur les 6 derniers matches du Thunder. Le plus important? W, W, W, W, W, W... 6 victoires au bout de ces cartons offensifs et une première place de Conférence Ouest, avec deux matches d'avance sur San Antonio. L'ailier d'Oklahoma City ne fait pas que cartonner les défenses adverses. Depuis le début de l'année civile, il marche sur l'eau, tournant à 29 pts, 6 rebonds et 6 passes. Jamais rassasié, il ne se contente pas non plus de mettre ses points dans les 3 premiers quart-temps et reste la plus formidable machine à scorer dans le Money Time. Hier encore, avec le match à égalité entre OKC et les Hawks, c'est bien sûr lui qui a pris le dernier shoot et, malgré les trois paires de bras tendues, c'est bien lui qui a donné la victoire à son équipe. [youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=oh1sCtm7hjo[/youtube] On était déjà resté assez pantois en admirant sa fin de match face aux Blazers ou encore son triple-double face aux Sixers, Kevin Durant en a rajouté une couche cette nuit. Le cannibale semble bien parti pour aller chercher son premier titre de MVP...

Kevin Durant face aux Blazers

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=Tt8xJOy-mQY[/youtube] Lire la suite
Préc.1 / 2Suiv.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest