111 CLE
133 ATL
100 DEN
98 GSW
120 OKC
131 SAC
115 LAC
112 HOU

CQFR : LeBron fêté à L.A., Ingles en feu

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de cette nuit.

Les résultats de la nuit en NBA

Raptors @ Jazz : 105-90

Grizzlies @ Rockets : 115-131

Cavs @ Celtics : 102-95

Heat @ Hornets : 113-122

Nuggets @ Lakers : 113-111

---

- C'était la première de LeBron James au Staples Center. Le "King" a été accueilli comme il se doit et il ne lui a pas fallu longtemps pour séduire la caméra. Malgré ses 13 points en 15 minutes contre Denver, les Lakers se sont inclinés.

- JaVale McGee (15 pts, 8 rbds) deux fois de suite meilleur marqueur des Lakers, c'est la thématique de l'année et il faut s'en inquiéter ou c'est juste une envie de revanche par rapport aux Nuggets ?

- On espère aussi pour les Lakers qu'ils ne prendront pas tous les soirs un clinic par un joueur improbable. Cette nuit, c'est Mason Plumlee qui s'est pris pour le Shaq avec 23 points à 11/11 en 19 minutes.

- Isaac Bonga n'aura pas énormément d'opportunités de briller cette saison en NBA. Alors si le rookie allemand les gâche... Sur la dernière possession du match, à -2 pour les Lakers, Bonga a refusé un shoot à 3 points assez ouvert pour servir un partenaire. Problème : il restait moins d'une seconde et le chrono a expiré. Facepalm général.

- Ça commence mal entre LeBron James et Lance Stephenson avec ce premier high five raté. You had one job !

- Et évidemment, "Born Ready" n'a pas changé et continue de faire le mariole en match comme s'il était dans la rue avec ses potes. Nous on trouve ça divertissant. A voir ce qu'en penseront le "King" et l'état-major des Lakers si ça ne s'accompagne pas de victoire.

- Petit essai dans le cinq pour Luke Walton : Josh Hart titulaire plutôt que Kentavious Caldwell-Pope. 14 points et 4 passes pour l'ancien de Villanova, capable d'intégrer l'un des line-up qu'on vous proposait l'autre jour.

- Carmelo Anthony était titulaire dans le premier cinq de la saison des Rockets face à Memphis, contrairement à ce qui était annoncé quelques jours plus tôt. "Melo" s'est tranquillement fondu dans le moule (13 pts en 23 min) avec bonne humeur. Ce moment où il s'est excusé d'avoir pris un tir à mi-distance plutôt qu'un shoot à trois points dans le pur style Rockets est assez savoureux.

- Bon, il y a encore un peu de taf pour que la relation entre Melo et Harden soit plus aboutie que celle entre le barbu et Khloe Kardashian.

- Tony Parker a très exactement montré ce pourquoi les Hornets l'ont recruté. En sortie de banc, "TP" a été particulièrement tranchant sur les 13 minutes qui lui ont été offertes par James Borrego. Contre le Heat, Parker a signé 8 points et 7 passes décisives avec un différentiel de +16 en sa présence sur le parquet. On l'a trouvé plutôt en jambes et si Charlotte peut avoir ce "TP" derrière Kemba Walker (ou à ses côtés dans le money time), ce sera propre.

- Tyronn Lue a tenté sur plusieurs minutes un duo Collin Sexton - Jordan Clarkson. S'ils ont mis 15 et 12 points, le fit fait un peu peur pour la saison régulière vu le style de jeu des deux. C'est un peu Kamikaze et fils.

- Brad Stevens a senti que ce n'était pas un bon soir pour sa team. Après avoir mis Kyrie Irving au repos - sans doute la fatigue due à la réalisation que la Terre n'est pas plate - le coach des Celtics n'a laissé son quatuor phare (Tatum-Horford-Brown-Hayward) qu'un quart d'heure sur le parquet contre Cleveland. Avec 12 entrants, on peut dire que Stevens a ouvert son banc ensuite...

- Mention pour Guerschon Yabusele, très actif sur ses 19 minutes sur le parquet malgré une ligne de stats pas folle (0 pt, 4 rebonds, 1 interception et 1 contre) mais un vrai impact sur le match (+15 de différentiel).

- Joe Ingles a claqué 24 points à 5/11 à 3 points avec une victoire contre les Raptors pour son anniversaire et le premier match du Jazz contre une équipe NBA dans cette pré-saison. On ne va pas déroger à la règle. A chaque fois qu'Ingles sort un gros match, on a envie d'écouter le "Land Down Under" de Men at Work à la gloire de l'Australie.

- Dans ce match, Rudy Gobert a tranquillement mangé la raquette canadienne avec 13 points, 10 rebonds et 5 contres.

- On a bien aimé l'intensité de Grayson Allen, pléonasme, face aux Raptors. Le gars n'a mis de croche-patte à personne et a même fait le spectacle.

- A Memphis, Jaren Jackson a montré qu'il n'avait pas trop de difficultés pour scorer. Le gamin s'est régalé dans la peinture face au line-up small des Rockets : 15 points à 6/6.