« Dennis Rodman est un destructeur d’équipe ! »

David Robinson ne garde pas vraiment un bon souvenir du passage de Dennis Rodman aux San Antonio Spurs entre 1993 et 1995.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
« Dennis Rodman est un destructeur d’équipe ! »

Dennis Rodman est sans aucun doute l'un des meilleurs hommes de l'ombre de l'histoire. L'un des plus grands défenseurs de tous les temps. Le guerrier ultime sur un terrain. Mais l'homme aux 5 bagues est aussi un personnage atypique qui avait besoin qu'on le câline. Phil Jackson lui avait par exemple donné une permission de 48h en 1998 pour qu'il se change les idées à Vegas. Il faut s'adapter à lui et non l'inverse.

Si cela a été possible aux Chicago Bulls, d'autres n'ont pas pu en dire autant. Juste avant de rejoindre Michael Jordan à Chicago, Dennis Rodman avait fait une escale de deux saisons à San Antonio. Entre 1993 et 1995, The Worm a porté les couleurs des Spurs, plus ou moins avec succès. Mais David Robinson ne garde pas vraiment un souvenir impérissable de son ancien partenaire de raquette.

"C'est un gars compliqué. Je pense qu'en raison de ses antécédents, il ne savait pas toujours comment s'exprimer. Il est facile à aimer parce qu'il a un grand coeur.

Il veut jouer dur, gagner des titres, mais pour l'équilibre d'une équipe, c'est un destructeur. Il n'y avait rien à faire pour le sortir de sa zone de confort."

Oui, il faut savoir dompter l'animal et ne pas le brusquer. Compliqué tout de même quand l'intéressé peut nuire à l'ambiance d'un groupe par ses frasques extra-sportives. Sans compter que David Robinson, ex-millitaire dans la Navy et très carré dans son approche de la vie et des règles de groupe, est l'exact opposé de Dennis la malice. Bref, on peut clairement imaginer la réaction de Robinson quand il a appris que Rodman quittait l'équipe pour rejoindre la conférence Est... "CHAMPAGNE !!!"

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest