Doc Rivers détaille ce qu’il déteste dans ‘The Last Dance’

En voyant 'The Last Dance', Doc Rivers s'est rendu compte que la production avait fait d'Isiah Thomas le méchant de l'histoire. Et il n'a pas du tout apprécié.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Doc Rivers détaille ce qu’il déteste dans ‘The Last Dance’

Comme toute bonne série, Il faut un bon et un mauvais camp. Dit de manière plus simpliste, les méchants et les gentils. Il y a évidemment Jerry Krause, le GM que tout le monde déteste. Et puis, il y a Isiah Thomas. Le meneur des Bad Boys est celui qui,  pendant longtemps, a empêché Michael Jordan d'accéder au trône, par des moyens parfois très limites.

Un personnage à part dont personne ne voulait dans la Dream Team 92, comme beaucoup l'ont confirmé. En clair, Thomas est présenté comme le vilain petit canard, avec Krause, de cette "Last Dance". C'est notamment cette image néfaste qui a beaucoup déplu à Doc Rivers.

"Je déteste la façon dont est présenté Isiah. C'est un impitoyable winner. Il n'est pas différent des autres winners", dit-il.

"Pour moi, il est le meilleur joueur qui vient de Chicago. Et Michael a été le plus grand joueur ayant joué à Chicago. C'était une compétition à part entière. Comme si Isaih ne voulait pas donner Chicago à Michael, et Michael essayait lui de prendre Chicago, vous saisissez ?

Le gens ne savent même pas ça. Mais le plus grand truc, c'est que Isiah habitait encore à Chicago, même en jouant à Detroit. Il voulait rentrer chez lui et être Isiah Thomas. Il ne voulait pas entendre parler de Michael Jordan. Cela a ajouté de l'animosité à tout ça"

Originaire de Chicago, Doc Rivers a vu de près cette rivalité qui a enflammé la ligue à la fin des 80, lui qui jouait au même moment pour les Hawks d'Atlanta.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest