NBA dress code : il y aura comme un air de Summer League à Orlando

Pour cette fin de saison inédite à Orlando, la NBA va largement assouplir certaines de ses règles, notamment le dress code

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
NBA dress code : il y aura comme un air de Summer League à Orlando

À conditions exceptionnelles, règles exceptionnelles. La crise liée au Covid-19 va profondément modifier, du moins de manière très temporaire, la NBA que l'on a connue jusqu'à présent. Pour boucler cet exercice 2019/20, la ligue a donc validé définitivement une reprise sous un toit commun, celui de Mickey à Disney World. Il y a bien évidemment une certaine crainte avec la multiplication des cas de coronavirus touchant actuellement la Floride. Tout ça pourrait-il être interrompu si la situation s'envenimait dans la bulle ? Adam Silver ne l'a pas nié. Mais pour l'instant, un seul mot d'ordre, reprendre (coûte que coûte).

Les conditions seront spéciales. Très spéciales. Autant de monde, de stars, dans une seule ville (pour rappel le complexe de Disney World est aussi grand que Paris), on peut presque comparer ça à une sorte d'immense village olympique dont personne ne pourra entrer et sortir librement. Le tout sans public, ou presque (seuls les joueurs et les staff pourront assister aux rencontres). C'est cette dernière information qui nous intéresse particulièrement. Avec l'absence des fans, les différentes parties prenantes (joueurs, entraîneurs, dirigeants) n'auront pas à être "irréprochables" en terme d'images.

C'est pour cela que la NBA a décidé d'assouplir la loi "Allen Iverson". Pour les plus jeunes, c'était le look jugé trop gangsta de The Answer qui avait poussé David Stern à établir un dress-code, celui encore en vigueur aujourd'hui. Cet été, les costards, chemises et autres mocassins ne seront pas obligatoires pour les joueurs présents sur le banc. Plus précisément, ils n'auront pas à arborer le minimum, à savoir une veste comme le rapporte Shams Charania de The Athletic.

Tous devront néanmoins, a minima, porter le polo et le short de leur franchise. Même chose pour les coaches en match. Une situation qui ne sera pas sans rappeler les ambiances de Summer League. L'été, les staff et joueurs ont pour habitude de troquer les costumes contre des tenues bien plus décontractées. Bon, il faut avouer que ça pourrait être quand même spécial. Notamment en playoffs. Imaginez un Game 7 des Finals sur un parquet neutre, sans véritablement de public et avec des coaches en short et polo...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest