Le clash Novelas du jour : JR Smith s’en prend à Sam Dekker et l’accuse, sa femme s’insurge

Le clash Novelas du jour : JR Smith s’en prend à Sam Dekker et l’accuse, sa femme s’insurge

Le vétéran JR Smith et la femme de Sam Dekker, Olivia Harlan, se sont répondus à coups de tweets sur une sombre histoire. Une production JR Novelas TM.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage

Tout au long de sa carrière, JR Smith n’a détesté qu’un seul de ses coéquipiers. Une révélation faite récemment, lors de son passage dans un podcast. Le vétéran avait même cité le joueur en question. Sam Dekker, qu’il a brièvement côtoyé aux Cleveland Cavaliers. Pourquoi ? C’est là où ça devient flou.

Smith fait juste comprendre que Dekker s’est comporté d’une manière qui ne lui a pas plu et qu’il aurait dit « des conneries à la Trump ». Ce qui peut vite être interprété comme une attitude raciste vu les atrocités et les débilités que sort régulièrement le Président américain.

Si l’ancien ailier des Cavs, aujourd’hui en Turquie, n’a pas daigné répondre, sa femme, Olivia Harlan-Dekker, la fille du très célèbre commentateur NBA Kevin Harlan, elle-même journaliste, est montée au créneau.

JR Smith révèle le nom du seul coéquipier qu’il ne pouvait pas blairer

« Extrêmement faux et injuste », rétorquait-elle à un tweet qui citait JR Smith.

C’est à partir de là que le double champion NBA est revenu sur cette histoire en laissant filtrer un peu plus de détails.

« Est-ce que tu veux expliquer à ton mari pourquoi il n’a pas le droit de dire le mot ‘Ni**** ‘ ou est-ce que je dois le faire ? »

« JR… il n’utilise pas ce mot. Je ne l’ai jamais entendu dire ça. Il n’est pas raciste et ce n’est pas non plus un supporteur de Trump. C’est aussi simple que ça. J’ai du mal à comprendre ce que tu cherches là. »

« Ce que je cherche ? Rien, je dis juste ce qui s’est passé. Et je n’ai jamais dit qu’il avait ‘utilisé’ ce mot, je lui ai juste dit pourquoi il ne pouvait pas le dire. »

Donc Sam Dekker n’a pas employé le « N-Word » mais il n’aurait visiblement pas compris (selon JR) pourquoi il ne serait pas en mesure de le dire. C'est ce qui semble donc être la cause de l'énervement de JR Smith. Voilà ce que l’on comprend pour l’instant, sans avoir tous les dessous de l’affaire... *cliffhanger*

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest