Michael Jordan était chaud pour tenter le « four-peat » en 1999

Dans TLD, Michael Jordan affirme que lui-même et une grande partie de l'effectif auraient pu re-signer une saison pour tenter le "four-peat" en 1999.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Michael Jordan était chaud pour tenter le « four-peat » en 1999

Dennis Rodman l'a affirmé la semaine dernière, les Chicago Bulls n'auraient eu aucun mal à remporter un quatrième titre consécutif en 1999. Mais dès le début de la saison 97-98, Jerry Krause avait décidé que cette année serait la dernière de Phil Jackson. Et sans le Zen Master, Michael Jordan ne voulait pas continuer. Ni tous les autres. Pourtant, cette quête du "four-peat" aurait très bien pu se monter puisque les joueurs, selon MJ, auraient accepté.

"En 98, Krause a dit en début de saison que même si Phil Jackson faisait 82-0, il ne serait plus le coach de cette équipe l'année d'après. Quand Phil a dit que c'était la dernière danse, c'était la dernière danse. Nous savions qu'ils ne voulaient pas garder l'équipe. Mais pourquoi dire ça en début de saison ?

"Si vous demandiez à tous les champions de 98, Steve Kerr, Dennis Rodman etc, s'ils auraient signé un an pour tenter le septième titre ? Oui, ils l'auraient fait. Est-ce que j'aurais prolongé un an ? Oui. J'avais déjà signé des contrats d'un an avant ça. Phil l'aurait-il fait ? Oui. Pour Pippen, il aurait fallu utiliser plus d'arguments pour le convaincre. Mais si Phil était resté, si Dennis était resté, si MJ était resté, Pip n'aurait pas voulu rater ça."

Une version bien différente de Jerry Krause qui avait expliqué dans ses mémoires que Michael Jordan n'aurait pas pu jouer de la saison à cause... d'un coupe-cigare. Quant à Phil Jackson, il avait, toujours selon Krause, fait le choix de prendre une année sabbatique bien avant le début de l'exercice 97-98.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest