Ce que Michael Jordan pensait de LeBron James avant la NBA… ça pique !

Ce que Michael Jordan pensait de LeBron James avant la NBA… ça pique !

Michael Jordan s’était exprimé sur LeBron James et sa capacité à débouler direct en NBA après le lycée. Objectivement, le GOAT n'y croyait qu'à moitié.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Les meilleurs joueurs ne font pas toujours les meilleurs entraîneurs et encore moins les meilleurs dirigeants. Sur le terrain, Michael Jordan était le G.O.A.T. Mais en coulisses, sa carrière de Président (des Washington Wizards) puis de propriétaire (des Charlotte Hornets) démontre que ses jugements sont parfois médiocres, voire objectivement mauvais.

C’est notamment lui qui a misé sur Kwame Brown, drafté en première position en 2001. Un « bust » monumental. Deux ans après, alors que MJ s’apprêtait à prendre sa retraite et qu’un certain LeBron James allait débouler en NBA directement après le lycée, le célèbre numéro 23 donnait alors son impression sur celui qui était déjà présenté comme son successeur.

« Il pense peut-être qu’il est déjà assez fort pour jouer à ce niveau dès maintenant. Mais quand il sera là et qu’il jouera contre des gars vraiment bons, il se rendra compte qu’il y a une énorme différence avec ses adversaires lycéens qui mesure 1,80 m.

Je pense qu’il est talentueux pour un joueur de 18 ans. Mais une fois qu’il sera là, je ne pense pas qu’il sera parmi les meilleurs arrières et ailiers. Je pense qu’il sera plutôt dans le fond du panier au début. Parce qu’il y a tellement d’aspects du jeu auxquels il va devoir s’adapter. Il a un potentiel incroyable. Je pense que c’est ça qui fait rêver tout le monde. Mais il n’a jamais affronté une vraie opposition comme c’est le cas en NCAA ou chez les pros.

Il joue contre des lycéens… Quand on se concentre sur son niveau technique et sa maturité pour son âge, c’est clair qu’il a assez de talent. Quel joueur d’ici cinq ans ? S’il est déterminé à devenir le meilleur basketteur possible, s’il continue à progresser, s’il accepte les challenges et ne se contente pas de ce qui lui ait donné, alors il pourrait devenir un bon joueur pro. »

LeBron James, largué à son arrivée en NBA ? Il a fini sa saison rookie avec plus de 20 points, 5 rebonds et 5 passes... Un bon pro au bout de cinq ans ? Il menait les Cavaliers en finales au bout de sa quatrième saison... Mais sa défense, LeBron James a dépassé les attentes de bons nombre d'observateurs, même les plus optimistes quant à sa capacité à dominer la NBA dès son arrivée à 18 ans.

Et puis, parfois, même le meilleur des meilleurs peut se tromper... C'est peut-être ça qui le rend un peu plus humain.

A LIRE AUSSI : LeBron James veut que la saison reprenne... juste pour sa legacy ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest