Shaq : comment Phil Jackson a réussi à lui faire arrêter le Rap

Au moment de son arrivée aux Los Angeles Lakers, l'entraîneur Phil Jackson a poussé Shaquille O’Neal à changer son mode de vie.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Shaq : comment Phil Jackson a réussi à lui faire arrêter le Rap

Déjà considéré comme une superstar à son arrivée aux Los Angeles Lakers en 1996, Shaquille O'Neal a passé un cap dans sa carrière sous les ordres de Phil Jackson. Débarqué à la tête des Angelenos en 1999, l'entraîneur arrivait avec un sacré CV après son passage aux Chicago Bulls. Et dès son premier entretien avec l'ex-intérieur, le Zen Master a annoncé la couleur en lui imposant quelques règles. Et à l'époque, le Shaq a immédiatement accepté les conditions de son coach.

"Il arrivait avec un sacré palmarès. S'il disait 'fais ça', nous savions tous qu'il savait de quoi il parlait. Car tous les étés, quand nous étions éliminés, nous l'avions vu lors des Finales.

Quand je l'ai rencontré pour la première fois, il m'a dit : 'si tu m'écoutes, tu vas être un MVP. Tu m'écoutes et tu vas gagner un titre'.

Et moi j'ai répondu : 'cool'. Mais directement, il m'a dit une chose : 'Plus d'album de rap, tu limites tes apparitions publicitaires et tu fais tout ce que je dis sur le terrain'.

J'ai accepté et j'ai probablement joué mon meilleur basket sur ces années-là. Une fois que nous avions la formule pour gagner, nous en voulions encore plus", a raconté Shaquille O'Neal pour the Rich Eisen Show.

Lors de ses débuts au Orlando Magic, Shaquille O'Neal combinait effectivement sa carrière avec sa passion pour la musique avec la sortie de plusieurs albums. Mais une fois mis sur le droit chemin par Phil Jackson, le Big Diesel a été l'un des grands artisans du three-peat des Lakers (2000-2002).

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest