Culte : quand Scottie Pippen repousse une opération pour ne pas niquer ses vacances

"The Last Dance" apporte énormément d'anecdotes sur cette saison 97/98 des Bulls. Et l'une concernant Scottie Pippen est sans doute la plus priceless.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Culte : quand Scottie Pippen repousse une opération pour ne pas niquer ses vacances

Avec la sortie des deux premiers épisodes de "The Last Dance" retraçant la saison 97/98 des Bulls (le meilleur du meilleur est à lire ici, c'est cadeau), on en apprend évidemment beaucoup sur la vie du groupe en interne. Le comportement de Michael Jordan avec ses coéquipiers, les tensions, la gloire, les anecdotes sont nombreuses et savoureuses.

Il y est notamment question de Scottie Pippen et de sa blessure. Au sortir du titre de  1997, le numéro 2, clairement sous payé, de Chicago a le pied souffrant et la cheville meurtrie. L'intersaison doit lui servir à recharger les batteries et surtout à passer par la case opération pour se débarrasser de ses douleurs. Mais l'intéressé à une toute autre volonté à cette époque, parfaitement résumée en une phrase.

"Je ne voulais pas b**** mon été" 

 

Une nouvelle qu'a peu goûté Michael Jordan qui aurait préféré voir son lieutenant être prêt dès le training camp, plutôt que de prendre du repos sur la saison régulière et kiffer ses vacances. Car oui, Scottie Pippen ratera près de la moitié de l'exercice (38 matches) après être finalement passé sur le billard en octobre. Sans aucune conséquence puisque les Bulls arriveront bien évidemment à mettre la main sur un troisième trophée de suite. Un exploit qui a seulement été réussi depuis par les Lakers entre 2000 et 2002.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest