117 CHA
119 MEM
112 ORL
97 PHI
140 BOS
133 WAS
102 HOU
93 LAC
129 MIN
114 SAS
120 LAL
94 GSW
106 POR
114 TOR

La NBA interdit les clashs entre joueurs et franchises sur Twitter

BasketSessionPar BasketSession Publié

La ligue a transmis mémo aux franchises NBA afin de les inciter à ne plus se moquer de leurs adversaires sur les réseaux sociaux.

Un petit pas de plus vers l’aseptisation de la ligue. Selon ESPN, la NBA a rédigé une longue note destinée aux franchises dans laquelle elle invite fortement les organisations à surveiller leurs réseaux sociaux. Plus précisément, la ligue a plus ou moins interdit aux CM (géniaux) des équipes de se clasher entre eux. Ils n'ont pas non plus le droit de se moquer des adversaires ou des arbitres.

Une décision prise alors que les clashs, amicaux, sont de plus en plus nombreux sur Twitter. Il est fréquent que les franchises se chamaillaient entre elles via leur compte officiel sur Twitter.

Mais la note a visiblement été motivé par l'échange fulgurant entre C.J. McCollum et Chandler Parsons. Tout a commencé avec le CM des Portland Trail Blazers, coupable d'avoir taquiné l'ailier des Memphis Grizzlies. Un GIF d'un airball de Parsons avait ainsi été posté sur le compte officiel de la franchise de l'Oregon. Le joueur s'est défendu avec un "bonne chance pour la loterie" cette saison avant d'être repris de volée par McCollum, auteur d'un sanglant "On a déjà gagné la loterie en ne te signant pas."

Pour rappel, Chandler Parsons a été convoité par les Blazers en juillet dernier et il s'est finalement engagé avec les Grizzlies pour 94 millions sur quatre ans. Il traverse actuellement la période la plus difficile de sa carrière.

L'échange était plutôt drôle et Parsons ne s'est pas du tout senti vexé. La NBA a tout de même préféré prendre une mesure afin d'éviter des débordements. Dommage, c'était franchement marrant par moment.