Ironie ou tristesse : les Knicks veulent recruter un grand qui tire…

Logiquement, les New York Knicks sont à la recherche d'un big man capable de shooter de loin. Le profil d'un Porzingis qu'ils avaient laissé partir en janvier 2019.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Ironie ou tristesse : les Knicks veulent recruter un grand qui tire…

Les New York Knicks sont à la recherche d’un big man. Et pas n’importe quel genre de big man. Un qui soit capable d’étirer le jeu et de shooter de loin. Quel dommage qu’il n’ait pas pu drafter un joueur de ce type ces dernières années…

Pour le moment, le secteur intérieur new-yorkais est plutôt solide avec Mitchell Robinson et Julius Randle. Mais ce n’est pas sur eux qu’il faut compter pour créer du spacing et planter de loin. Les New York Knicks seraient donc à la recherche d’un joueur d’un profil complémentaire.

C’est Ian Begley, de SportsNet New York, qui révèle l’info dans un question-réponse :

« J’ai été informé qu’avoir un big man qui peut tirer est l’une des choses que les Knicks espèrent réaliser pendant l’intersaison. Je ne sais pas si ça signifie qu’ils veulent juste chercher ce type de joueurs lors de la free agency, ou s’ils vont chercher à drafter un grand qui shoote avec un de leurs trois picks. »

A priori, toujours selon Begley, la franchise ne devrait pas exercer l’option de 15,75 millions de dollars de Bobby Portis la saison prochaine. Ils auront donc de la masse salariale disponible pour trouver un tel joueur si la Draft ne leur permettait pas d’en sélectionner un.

Sur le marché des free agents cet été, les principaux pivots correspondant à ces caractéristiques seront Marc Gasol (40,2% à trois-points cette année) et Kelly Olynyk (43,2%). Parmi les postes 4 qui seront disponibles, Serge Ibaka (39,8% et 16 points) et Frank Kaminsky, plus en mode role player (34,8%) peuvent les intéresser.

On sait que Leon Rose est nouveau et qu’il n’est pas responsable des choix passés de la franchise. Mais on ne peut s’empêcher de se souvenir que les Knicks ont laissé partir Kristaps Porzingis aux Dallas Mavericks…

Le rappel fait d’autant plus mal quand on se souvient ce qu’ils ont récupéré derrière. DeAndre Jordan est parti en fin de contrat. Wesley Matthews a été coupé immédiatement. Dennis Smith Jr n’a pas été une franche réussite… Et les deux futurs tours de Draft ne risquent pas d’être bien haut vu le niveau des Mavs de Luka Doncic.

On veut bien comprendre que ça ait permis de libérer de la masse salariale pour tenter d’attirer de gros joueurs. Mais le constat est impitoyable : ils n’ont recruté aucun gros nom et en sont maintenant réduits à chercher un Kristaps Porzingis bis, voire du pauvre…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest