New York Knicks : il n’y a pas que la taille qui compte

Avant le match 2 face aux Pacers, Mike Woodson confie qu'il ne changera pas son cinq de départ, du moins pas pour le moment.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
New York Knicks : il n’y a pas que la taille qui compte
[caption id="attachment_114296" align="alignleft" width="300"] Carmelo Anthony ne retrouvera pas le poste 3, ce soir, pour le game 2.[/caption] Les New York Knicks ont été dominés à l'intérieur par la puissance physique des Indiana Pacers, lors du match 1, mais les New-yorkais ne veulent pas en faire une affaire d'état. La question d'un changement de cinq de départ avec un repositionnement de Carmelo Anthony au poste 3 au profit d'un ailier fort plus grand est logiquement revenue pendant la conférence de presse d'avant match. Mais Mike Woodson n'envisage pas un tel changement pour le match de ce soir. En revanche, il ne dit pas non plus qu'il ne sera pas amené à le faire pour la suite de la série.
« Je ne dis pas que je ne ferai pas ça, mais je dis juste que nous n'avons joué qu'un seul match pour l'instant. Le petit cinq que nous avons mis sur le terrain ne nous a rien coûté. Et je ne considère pas Melo comme « petit ». Vous le considérez peut-être comme tel, mais moi non. » rapporte Yahoo! Sports.
Les Knicks ont quand même été dominés outrageusement au rebond (44-30) avec leur cinq de "petite" taille et Carmelo Anthony a souffert physiquement face à la puissance de David West.
« Nous sommes une très grosse équipe, très physique. Leur point fort c'est leur puissance offensive et nous avons des gars capables de fermer la raquette, et de contrôler le périmètre aussi. Nous essayons de leur rendre les choses le plus compliquées possible en utilisant nos qualités athlétiques et notre envergure », explique Roy Hibbert.
Carmelo Anthony a signé un 10 sur 28 au tir lors du match 1, mais ces stats ne sont pas vraiment différentes de ce qu'il a fait au premier tour face aux Celtics. Pour Woodson, sa superstar a joué au poste 4 toute la saison, ce qui ne l'a pas empêché de finir meilleur scoreur de la ligue.
« Je trouve que nous sommes rentrés sur le terrain et que nous avons défendu notre position au début de la rencontre. Ça n'a rien à voir avec qui a commencé au poste 4 ou au poste 5. Melo a été très fort toute l'année. Il me semble que statistiquement, nous avons été vraiment bons avec Melo au poste 4. Je ne vois aucune raison de changer pour l'instant. »
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest