Equipe de France : Batum returns

Hier soir, l’équipe de France a validé sa place en quarts de finale de l’Eurobasket 2013 avec l’aide d’un Nicolas Batum retrouvé.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Équipe de France
Equipe de France : Batum returns
19 pts, 10 rbds, 6 pds et l’addition pour Nicolas Batum. Auteur d’un match plein, l’ailier des Bleus était en mission redemption hier soir. Et sa performance offensive a été à la hauteur des attentes des spécialistes basket. Débordant d’activité avec ou sans ballon, Batum a diversifié son jeu, alternant shoote et jeu en percussion. Sans le ballon, il s’est rendu disponible pour ses coéquipiers en trouvant les espaces libres.
« J’ai mis des tirs en plus aujourd’hui, c’est juste ça. Un 3 pts, deux lay up en plus. Je ne m’inquiétais. J’avais la confiance de mes coéquipiers et des coaches. Je savais que ça allait revenir. Le plus important c’est la victoire. »
Le réveil de Nicolas Batum était attendu. Mis dans de bonnes dispositions par ses coéquipiers, l’ailier français a repris confiance durant le match, enchaînant les interventions des deux côtés du terrain.
« J’étais frustré, j’en ai parlé avec des personnes. Qu’est-ce que tu voulais que je fasse ? Je prenais des tirs que je mets d’habitude et là ça ne rentrait pas. Le truc que j’ai essayé de régler, c’est de plus bouger en attaque, couper dans le dos, être plus actif. J’en ai parlé avec Vincent hier, on s’est assis ensemble. On a rechangé pas mal de choses. Je voulais être plus actif, être partout comme j’ai l’habitude de faire. Noircir la feuille. »
Le sélectionneur des Bleus Vincent Collet s’est évidemment réjoui de la copie rendue par Batum.
« Le mot réaction, ce n’est peut-être pas assez fort. Il n’a pas retrouvé son adresse. Il l’a retrouvé après. Ce qu’il a retrouvé, c’est sa vitesse, son mouvement. Tous les premiers paniers sont venus de flashs ou de coupes. Il a fait ce qu’il fallait faire. Si tu attends que ton adresse revienne, tu peux attendre très longtemps. Par contre, il y a plein de choses sur le terrain de basket sur lesquels tu peux investir. C’est être au service de l’équipe, jouer plus vite dans le rythme… »
Et son hyper activité offensive, qui lui a fait défaut lors de la défaite de la France face à la Lituanie, ne l’a pas empêché d’hausser le ton en défense. Avec l’aide de Mike Gélébale, le joueur de Portland a éteint Kristaps Janicenoks, meilleur scoreur de l’équipe lettone. Ce dernier a planté son premier et unique panier après 25 minutes de jeu seulement pour finir à 3 malheureux points.
« Ce qui me dérange un peu, c’est la fin de match, les 60 pts encaissés. C’est ça le problème et il va falloir régler ça quand on jouera dimanche contre la Serbie. Si on défend comme ça dimanche, ça ne passera pas et encore moins en quart de finale. »
D’ores et déjà qualifiés en quart, les Bleus tenteront de remporter leur dernier match de poule face à la Serbie dimanche pour espérer grappiller des places dans le classement. Et Batum aura lui l'occasion de confirmer son retour sur les devants de la scène.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest