Nicolas Batum : « Si un trade doit arriver, ça arrivera »

Bien loin de son efficacité des années précédentes, Nicolas Batum sait qu'un trade n'est pas totalement à exclure, mais compte tout faire pour revenir plus fort.

Jeffrey BevilacquaPar Jeffrey Bevilacqua  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Nicolas Batum : « Si un trade doit arriver, ça arrivera »
9,4 points (à 40%), 5,9 rebonds et 4,8 passes décisives, voilà les stats de Nicolas Batum cette saison. De son propre aveu, il vient d’accomplir le pire exercice de sa carrière.
« Cette saison fut un accident, cela ne se reproduira plus », a déclaré le Français à la presse. « En tout cas, je vais tout faire pour que ça ne se reproduise plus ».
  Dans l'Oregon ? Alors que les Portland Trailblazers espéraient voir « Batman » passer un cap cette année après sa belle Coupe du Monde (il a été élu dans le cinq majeur de la compétition), ce dernier n'a pas vraiment progressé. Et même si son apport va bien au-delà des stats, Nicolas Batum sait que certains observateurs se demandent si la franchise ne pourrait pas être tentée de le trader, notamment autour de la draft où le GM a promis d'être très actif :
« Si ça doit arriver, ça arrivera. C’est un business, je le sais. Et je n’ai aucun contrôle dessus »
Mais le Français semble vouloir s’imposer une bonne fois pour toute à Portland.
« La seule chose que je peux contrôler, c’est ce que je fais sur le terrain et ce que je vais faire cet été pour revenir plus fort », a-t-il ajouté.
Avec les cas Damian Lillard, LaMarcus Aldridge et Aaron Afflalo à gérer, l’été des Trailblazers s’annonce agité. En cas de trade de Nicolas Batum, la direction de Portland pourrait s’intéresser à Kawhi Leonard ou à Al-Farouq Aminu.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest