Nike KD VI : Kevin Durant – Made in Maryland

Modèle phare de cette rentrée, la Nike KD VI est la basket la plus personnelle que Kevin Durant ait eu jusqu'à présent. La star du Thunder sera d'ailleurs à Paris pour la présenter cette semaine.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / HOOP CULTURE / Ekickment
Nike KD VI : Kevin Durant – Made in Maryland

Kevin Durant - Made in Maryland

Pour la sortie de la KDVI, Nike avait organisé un tour de Washington avec Kevin Durant en personne ! Par Shaï Mamou, à Washington

En marge de la présentation de sa nouvelle KDVI, Kevin Durant avait décidé de dévoiler quelques éléments de sa vie en juin dernier, du côté de Washington. Nike a fait les choses en grand pendant deux jours, en organisant un « parcours découverte » suivi par près de 80 journalistes venus du monde entier. C'est au Community Center de Seat Pleasant, une petite ville du Maryland où il a grandi, que le joueur du Thunder fait son apparition. Ses Nike bleu et jaune flashy au pied et vêtu de sa gamme perso dans le même ton, KD partage la scène avec la joueuse WNBA Kara Lawson et le footballeur Oguchi Onyewu, tous les deux originaires de la région, ainsi qu'avec sa mère Wanda et le designer Leo Chang. Derrière, les organisateurs avaient disposé des vitrines garnies de coupures de presse et de médailles glanées par le joueur. Au mur, des paires de KDI, II, III, IV et V, puis les différents modèles de KDVI. Direction un bus spécial où prend également place le All-Star d'OKC, micro en main, pour commenter les différents arrêts « biographiques » : les terrains de basket en dur où il a débuté, la colline où son coach lui infligeait des séances de course soutenues et la maison de sa grand-mère, chez qui il a vécu. De retour au Community Center, il répond aux questions parfois cocasses des enfants du quartier, avant de recevoir les clés de la ville des mains du maire. Le lendemain, après une soirée Draft organisée dans un bar de Washington, la presse se voit présenter la ligne sportswear de KD et deux paires streetwear créées d'après ses goûts. Les coloris et le design sont toujours inspirés des origines de la star avec des modèles pour les basketteurs en herbe. Les photographes mitraillent la chaussure dans les lieux préférés de Durant à Washington, avant un tour au NikeStore de Georgetown où l’on apprend que la KDVI bénificiera également du traitement Nike ID, pour ceux qui voudraient la personnaliser eux-mêmes. Etape suivante, et non des moins prestigieuses, la célèbre fac de Georgetown. John Thompson, le mythique coach des Hoyas, évoque le talent de Kevin Durant aux côtés de son fils John III, l’actuel entraîneur de l’université. Un peu plus loin, à la Sidwell Friends School, les journalistes sont conduits dans un vestiaire où les attend un casier à leur nom avec des KDVI pour témoigner de la qualité du produit. Deux anciens coaches de Durant font subir un échauffement intense à tout le monde avant que celui-ci ne débarque et participe à des matches de 5 minutes avec la presse. Des scouts NBA sont dans les tribunes pour suivre une étape de la Nike Skills Academy, où des prospects NCAA s'entraînent durant l'été. Kevin se fond au milieu de leur groupe avant de rentrer chez lui comme tout ce petit monde.   [youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=OsZFStsKfvM[/youtube]

Nike KDVI - Le concept

« Pendant l'été, je n'ai pas à jouer quelque part en particulier. Alors je joue partout. »
C'est sur cette décla de Kevin Durant que s'est basé Nike pour façonner la KDVI et la lancer juste avant l'été : hyper légère, avec un coloris en hommage à Seat Pleasant, la ville où a grandi Durant, son design atypique inclut une languette latérale et un motif hexagonal sous la semelle pour rappeler la précision des montres d'orfèvre et mettre en valeur le profil polyvalent de la star du Thunder. Il y a quelques jours Nike a également sorti les modèles DC Preheat, Meteorology, NYC 66 (en hommage à son match à 66 pts à Rucker Park) et Bamboo (un peu excentrique).

Nike KDVI - Les innovations

  • Empeigne deux couches ultra mince technologie Flywire pour un excellent maintien
  • Sur le logo de la languette un effet hologramme révèle les chiffres “35” et “6” en creux
  • Texture radiale brossée sur la semelle intermédiaire
  • Marquage du logo emblématique KD et du Swoosh Nike
  • Motif hexagonal multicouches de traction
"Le motif hexagonal à six côtés permet de créer le motif de traction idéal pour la KD VI, le  chiffre 6 rappelant également qu’il s’agit de la sixième chaussure à porter la signature de  Durant. Si l’on regarde de près la semelle extérieure de ce modèle, on distingue des couches dotées de multiples hexagones. Ce motif complexe a été créé autour de l’empreinte, ou de  la  répartition  de  la  pression  du  pied.  La  semelle  ayant  été  moulée  directement  d’après  l’empreinte du pied de Durant, qui a fait l’objet d’une analyse scientifique au Centre Nike  Sports Research Lab", peut-on lire également dans le descriptif de la chaussure.  

Interview Leo Chang : « Bosser avec KD, c’est un rêve »

Leo Chang, le designer de la KDVI, s’est posé avec nous pour évoquer le travail effectué avec Kevin Durant et la relation qu'il a développée avec le plus redoutable scoreur de la ligue. Propos recueillis par Shaï Mamou, à Seat Pleasant

REVERSE : Leo, comment s'est déroulée ta rencontre avec Kevin ? Leo Chang : KD venait de signer chez Nike et moi j'arrivais seulement dans ce milieu du basket. Le boss m'a dit : « Je veux que tu fasses la chaussure de ce gars ». J'ai grandi en aimant les chaussures de Jordan, Pippen ou Payton, et avoir l’occasion de bosser avec un type comme ça, même quand on ne le connaît pas bien, c'est un rêve, tout simplement. [superquote pos="d"]"La priorité pour Kevin, c'était que les gamins et les gens qui sont tout en haut dans la salle puissent la voir."[/superquote]REVERSE : Tu savais quand même quel genre de joueur c'était ? LC : Je ne le connaissais que de nom au début, puis je me suis documenté sur son histoire. Je suis devenu fan de son caractère et de son talent, évidemment. Au final, lui et moi étions nouveaux dans ce business et c'était génial d'apprendre à se découvrir. Même si je n'avais pas travaillé avec lui, je pense que je l'aurais apprécié. REVERSE : Comment trouves-tu le bonhomme ? LC : C'est quelqu'un de timide et de calme, qui a pris confiance en lui petit à petit et a appris à devenir un leader d'équipe. Mais il a toujours cette forme d'humilité en lui. Ce n'est pas quelqu'un qui va faire le taré d'une minute à l'autre. Il est très équilibré. Je suis un peu comme ça aussi, du genre décontracté et pas toujours bavard. Mais parfois, il n'y a pas besoin de parler. En observant comment il se comporte, on peut deviner ses besoins et ce dont il a envie. REVERSE : Justement, est-ce qu'il s'est montré précis dans ce qu'il voulait ? LC : Il m'a donné une idée générale et des pistes de réflexion. Il voulait des chaussures basses, un coloris marqué. Mais c'est en allant l'observer à la salle pour étudier les mouvements de son pied que j'ai le plus avancé. Il fallait que la chaussure soit suffisamment ample et flexible. La priorité pour Kevin, c'était que les gamins et les gens qui sont tout en haut dans la salle puissent la voir. Donc le design et les couleurs sont audacieux et on a vraiment changé l'apparence du profil. C'est aussi une des chaussures les plus légères au pied du marché. Je suis fier de ce qu'on a fait.

Kevin Durant à Paris le 4 septembre prochain

La star d’Oklahoma City Kevin Durant sera présente à Paris le 4 septembre prochain dans le cadre d’une tournée européenne avec Foot Locker et Nike.

« New Season, are you ready ? », c’est le nom de la campagne Foot Locker – Nike à laquelle participe Kevin Durant début septembre. Le joueur d’Oklahoma City sera présent en Europe dans trois villes différentes. Parmi celles-ci, Paris qui constituera sa première étape. Kevin Durant sera au Centquatre, dans le 19ème arrondissement, le mercredi 4 septembre à partir de 18h pour récompenser les vainqueurs d’un tournoi de 3x3 et également assister à un challenge sportif (adresse, agilité, efficacité). Pour y participer, un jeu a été mis en place sur Twitter, Facebook et Instagram. Le principe : envoyer une photo de vous avec le hashag #READYORNOT. Centquatre - 5 rue Curial 75019 Paris - Métro Riquet Entrée gratuite dans la limite des places disponibles   [youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=QtkfOE1ObEA[/youtube]
Afficher les commentaires (20)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest