Nikola Mirotic, c’est du sérieux

Nikola Mirotic est bien l'énorme talent annoncé. Le rookie des Bulls progresse à une vitesse fulgurante sous les ordres de Tom Thibodeau.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Nikola Mirotic, c’est du sérieux
Il y a quelques semaines, Nikola Mirotic affirmait qu'il comprenait parfaitement son faible de temps de jeu. "Il y a de meilleurs joueurs que moi à mon poste dans la rotation pour le moment. Je dois être patient et apprendre tous les jours", expliquait le rookie des Bulls. Il semblerait que l'international espagnol soit du genre à apprendre très vite. Au gré des blessures de ses "concurrents", particulièrement celle de Taj Gibson, Mirotic a gagné des minutes et prouvé qu'il avait déjà réalisé des progrès effarants en à peine plus d'un mois passé en NBA. Sur les 5 derniers matches disputés par Chicago, le Monténégrin tourne à 12.6 points, 8.6 rebonds et 47% à 3 points en 27 minutes de temps de jeu moyen. Contre Portland il y a 10 jours, il surnageait même dans la défaite avec 24 points et 11 rebonds avant, quelques jours plus tard, de se muer en impact player impressionnant lors du succès contre Boston, avec 13 pts, 8 rbds, 5 ctres et 2 pds. Si l'on ajoute son double-double de la nuit dernière (12 pts, 12 rbds) à Brooklyn, le bilan récent est plus que positif. Jugé un peu trop timide à ses débuts, Mirotic prend confiance match après match et confirme tout le bien que Tom Thibodeau et la direction des Bulls pensent de lui.
"Je suis très content de lui, il ne s'arrête pas de travailler. Lorsque je le fais entrer en jeu, il fait le job. Je l'aime vraiment beaucoup, tout comme notre autre rookie Doug McDermott. Nikola et Doug vont s'améliorer au fur et à mesure et c'est très appréciable", a salué Tom Thibodeau dans le Chicago Sun.
[superquote pos="d"]"Nikola Mirotic est un joueur qui n'est absolument pas égoïste". Tom Thibodeau.[/superquote]Considéré comme l'un des plus gros talents du basket européen au moment de quitter le Real Madrid pour rejoindre l'Illinois, Mirotic est en train de devenir le stretch 4 sur lequel Chicago n'a jamais pu compter depuis que Derrick Rose est la figure de proue de la franchise. Pour autant, il lui reste encore quelques réglages à effectuer. Le numéro 44 des Bulls a déjà fait étalage de sa polyvalence offensive, lui qui est aussi meurtrier à longue distance que près du cercle, où sa technique est clairement au-dessus du lot. Mais l'intéressé reproduit encore trop souvent le même schéma : lorsqu'il reçoit le ballon en bonne position, son réflexe n'est pas de prendre le shoot mais de feinter son adversaire et de chercher un coéquipier. La plupart du temps, Mirotic se retrouve en difficulté et est contraint de prendre un  tir plus compliqué, les défenseurs ayant compris qu'il suffisait de fermer sa ligne de passe. Thibodeau lui a déjà signifié, il doit saisir sa chance lorsqu'il est ouvert.
"Dans cette ligue, il est crucial de savoir quand shooter et quand passer. Nikola est un joueur qui n'est absolument pas égoïste. Cela dit, lorsque vous refusez des tirs, vous vous retrouvez souvent dans une situation plus complexe. On travaille ça avec lui pour faire les ajustements nécessaires".
Outre cet aspect très européen de son jeu qu'il cherche à modifier, Nikola Mirotic affiche un solide potentiel défensif qui n'est pas sans plaire à son coach. Très rapide sur les déplacements latéraux, impressionnant en termes de timing pour aller contrer des adversaires, l'intérieur de 23 ans montre également une agressivité pour dissuader aux abords du cercle qui laisse rêveur. On l'a parfois vu souffrir un peu contre des vis à vis mieux bâtis, mais le préparateur physique des Bulls ne le lâche pas d'une semelle lorsqu'il entre en salle de musculation. Tous les ingrédients pour faire de lui un joueur monstrueusement complet sont réunis. Qu'il parvienne à réussir des actions aussi spectaculaires que celle de la nuit dernière face à Mirza Teletovic ne gâche évidemment rien...   [embed]http://giant.gfycat.com/WebbedPettyAmethystsunbird.webm[/embed]  
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest