Nikola Vucevic frustré de commencer sur le banc

BasketSessionPar BasketSession Publié

Frank Vogel a remanié son cinq de départ et le pivot monténégrin en a fait les frais. Une décision qu'il a mal accueilli.

nikola vucevic orlando magicAvec 72 patates offertes sur quatre saisons, il était évident que Bismack Biyombo n'allait pas rester longtemps sur le banc de touche du Orlando Magic. Les propriétaires sont des hommes d'affaire, pas des dirigeants, et il leur est difficilement concevable de penser qu'ils lâchent autant d'argent à un joueur qui n'est même pas dans le cinq majeur. Ce n'est peut-être pas ça qui explique le passage soudain du Congolais dans le groupe de départ mais toujours est-il que Frank Vogel, certainement motivé par le mauvais début de saison de son équipe, l'a promu, en compagnie de D.J. Augustin. Elfrid Payton et Nikola Vucevic ont eux été relégués sur le banc de touche.

"J'en ai parlé avec Frank hier soir et je n'étais évidemment pas content de sa décision", admet ouvertement le pivot monténégrin dans la presse. "Je ne pense pas que ce passage sur le banc soit justifié mais c'est la décision du coach. Je ne peux que me concentrer sur ce que je peux contrôler et essayer d'aider l'équipe au maximum à chaque fois que je suis sur le terrain. Je vais tout donner."

Nikola Vucevic est peut-être le meilleur joueur de l'effectif avec Evan Fournier mais son profil est de moins en moins adapté au jeu NBA, enfin, tout du moins à ce vers quoi tend le jeu NBA. Il n'est pas un gâchette derrière l'arc et il n'est pas un protecteur du cercle - en tout cas pas en comparaison avec Biyombo.

C'est tout de même un excellent attaquant et un rebondeur très solide.

Vogel a justifié ses changements en mettant en avant le nouvel équilibre de l'équipe avec un intérieur capable de rouler vers le cercle (Biyombo), un arrière qui crée du jeu (Fournier), un meneur capable de peser sans le ballon grâce à son adresse (Augustin) et un autre intérieur capable de s'écarter du cercle (Serge Ibaka). L'ensemble est peut-être effectivement un poil plus cohérent - surtout maintenant que Payton est sur le banc - mais le Magic a vraiment mal construit son effectif cet été.

La valeur marchande de Vucevic chute et le Magic sera peut-être contraint de le transférer alors qu'il demeure un joueur quasi-All-Star.

Enfin, et c'est le principal problème, le recrutement estival a forcé le staff à décaler Aaron Gordon à l'aile, un poste auquel il ne s'épanoui absolument pas.