NO menacée d’une lourde amende pour chaque match manqué par Davis

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Pelicans envisageaient de ne pas faire jouer Anthony Davis jusqu'à la fin de la saison. La NBA leur a rappelé qu'ils en paieraient le prix fort si c'était le cas.

La NBA a instauré une règle pour pénaliser financièrement les franchises qui laissent un peu trop souvent au repos leur meilleur joueur. Une manière de lutter contre le tanking abusif. Le tarif, c'est 100 000 dollars par match manqué. C'est en tout cas ce qu'auraient payé les New Orleans Pelicans s'ils avaient mis Anthony Davis au placard jusqu'à la fin de la saison. Selon Brian Windhorst, la ligue, avertie par Rich Paul (l'agent du joueur) que les Pelicans risquaient de ne pas faire jouer A.D. s'il n'était pas transféré, a mis la pression sur les dirigeants de NO.

Finalement, le temps de jeu d'Anthony Davis sera réduit et il ne participera pas aux backs-to-backs. Davis a demandé son transfert soudainement, deux semaines avant la deadline. Les Pelicans n'ont pas accédé à sa requête pour l'instant mais ils savent qu'ils devront inévitablement le faire à un moment avant l'expiration de son contrat en 2020. Il sera probablement échangé cet été. Les dirigeants voulaient éventuellement anticiper la reconstruction en sabotant la fin de la saison pour obtenir un pick plus élevé. Mais pour ça, il aurait fallu jouer sans la star. Et la NBA leur a rappelé le prix.

Anthony Davis a marqué 32 points lors de la victoire de son équipe cette nuit contre les Timberwolves.