La fois où Lance Stephenson a voulu se faire OJ Mayo… à 14 ans !

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser Publié

Lorsque deux jeunes joueurs ambitieux comme Lance Stephenson et OJ Mayo se croisent, forcément, ça fait des étincelles.

On vous racontait récemment la fois où OJ Mayo avait fait l'erreur de croire qu'il pouvait essayer de faire du trashtalk avec Michael Jordan à son propre camp. Et bien, visiblement, la remise en place qu'il a subie des mains de MJ lui a appris une leçon importante qu'il a pu exploiter lorsqu'il s'est retrouvé de l'autre côté de la barrière et que Lance Stephenson, 14 ans à l'époque, a voulu afficher celui qui était considéré comme le meilleur joueur de lycée de tout le pays.

Comme souvent pour ces histoires qui participent au folklore du basket amateur aux Etats-Unis, l'affaire s'est déroulée durant le fameux ABCD Camp qui réunissait chaque année la crème des lycéens.

"J'essais simplement de bien jouer et d'impliquer tous mes coéquipiers pour assurer la victoire", explique Mayo.

Boosté par le public de Coney Island venu l'encourager, Lance Stephenson s'est quant à lui senti pousser des ailes et a commencé à faire du trashtalk avec OJ Mayo, en ayant clairement en tête de s'offrir son scalp devant tout le monde.

"Il a rentré deux shoots et le public était en folie ! Je n'avais pas vraiment l’intention de participer à un duel de ce genre, mais vu que la situation s'est présentée, je n'avais pas trop le choix."

Après avoir été intrigué, puis amusé, Mayo en a finalement eu assez et s'est mis en mission en mettant Lance au défi de venir défendre sur lui et en rentrant tir après tir sur sa tête. Après avoir remporté son duel, OJ était plutôt classe et a même salué son rival d'un soir.

"Longtemps, c'est moi qui était dans la position du jeune qui veut faire tomber des têtes, mais là c'était la première fois que j'avais le sentiment que quelqu'un voulait la mienne."

Au final, aucun de ces deux joueurs n'a réellement confirmé toute la hype qui les accompagnait une fois arrivés chez les pros, mais ils ont tous les deux marqué l'histoire du basket de highschool.

Lance Stephenson Vs OJ Mayo