OJ Mayo renonce à sa dernière année à Dallas et devient free agent

OJ Mayo a décidé de ne pas prolonger d'un an son contrat avec les Mavericks. Il souhaite signer un contrat longue durée à Dallas... ou ailleurs.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
OJ Mayo renonce à sa dernière année à Dallas et devient free agent
L'arrière des Dallas Mavericks, OJ Mayo, a indiqué à ESPN Dallas qu'il n'exercera pas son option d'un an supplémentaire sur son contrat avec les Dallas Mavericks. Le joueur testera donc le marché des free agents. Il aurait pu toucher 4,2 millions de dollars en signant pour une année supplémentaire.
« Obtenir quelque chose sur le long terme, verrouiller quelque chose, je pense que c'est le mieux pour moi », a-t-il indiqué alors qu'il sortait de son entretien de fin de saison avec Rick Carlisle et Donnie Nelson.
Alors qu'il annonçait vouloir continuer l'aventure avec Dallas, hier. La réunion avec la direction lui a, semble-t-il, fait changer d'avis. Le joueur a confié qu'il allait étudier toutes les possibilités qui allaient s'offrir à lui.
« Je suis sûr que des équipes se sont ajoutées à la liste. Je dois parler avec mon agent et voir ce que nous pouvons faire. »
Rick Carlisle, pour sa part, a confié qu'il serait très déçu de perdre un joueur avec qui il s'est beaucoup investi cette saison. Mais le coach est conscient, également, que ce ne sera pas forcément un choix sportif qui dictera la décision de Mayo.
« Comme pour un peu tout dans ce monde, ça sera probablement une question d'argent. Je ne sais pas où tout ça en est, mais il a eu une très bonne année avec nous et il y aura donc beaucoup d'équipes intéressées par lui. J'aime OJ Mayo en tant que jeune, en tant que personne. J'ai passé plus de temps avec lui en un an qu'avec n'importe quel autre joueur que j'ai eu dans ma carrière. Avec lui, je suis un peu comme un père. Je veux tellement qu'il réussisse que parfois je me mets hors de moi. Mais c'est OK, car si vous êtes autant attachés, ce n'est jamais une mauvaise chose. »
La déclaration du coach des Mavs fait suite à de fortes critiques à l'encontre de son arrière après la rencontre face aux Grizzlies lundi. Carlisle a tenu à préciser que ces critiques ne changeaient rien dans le fait qu'il appréciait beaucoup son joueur. Suffisant pour le conserver à Dallas ? Seul l'avenir nous le dira...
Afficher les commentaires (18)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest