P.J. Carlesimo n’a jamais douté du coeur de ses joueurs

P.J. Carlesimo n'a pas montré la vidéo du journaliste insultant ses joueurs parce qu'il questionnait leur coeur à l'ouvrage.

Edwin MalboeufPar Edwin Malboeuf  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
P.J. Carlesimo n’a jamais douté du coeur de ses joueurs
Avant le match 5 décisif pour les Brooklyn Nets, P.J. Carlesimo a assis ses joueurs devant la vidéo du journaliste du Chicago Tribune qui prétendaient que les joueurs des Bulls pensaient que les Nets étaient « peureux » et « sans coeur »Si le visionnage de l'interview n'était pour le coach qu'une simple source de motivation supplémentaire, ESPN s'est demandé si le coach des Nets n'avait pas cru lui-même aux propos du journaliste des Bulls.
« Non, non, pas du tout. Nous n'avons parlé que de ça cette année. Nous ne sommes pas une équipe facile à appréhender. Nous avons eu quelques déceptions. Il y a quelques nuits où nous n'étions pas beaux à voir, léthargiques et fatigués, et vous vous dîtes 'Comment allons-nous revenir de ça ?'. Mais le lendemain, nous jouions un excellent match. Je pense que nous sommes l'opposé de cela. »
D'une certaine façon, on sent dans le propos de Carlesimo qu'il corroborerait presque les accusations proférées par le journaliste. Mais selon le coach, pouvoir se remettre sur pied rapidement après une soirée manquée montre une réelle combativité de la part de ses troupes. S'il a installé ses joueurs devant cette vidéo, c'est pour « faire un petit quelque chose ». Histoire de donner un coup de pouce pour motiver ses joueurs. Si tant est qu'il fusse nécessaire.
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest