Pat Riley compare l’un de ses joueurs à Dwyane Wade… V’la la pression !

Reprendre le flambeau laissé par Dwyane Wade au Miami Heat est une sacrée responsabilité. Et pourtant Pat Riley a une petite idée sur la question

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pat Riley compare l’un de ses joueurs à Dwyane Wade… V’la la pression !

Et dire qu'il aurait pu ne jamais finir sa carrière au Miami Heat. Sa franchise de (presque) toujours. En 2016, au moment de son départ pour Chicago, Dwyane Wade avait quitté la Floride fâché avec Pat Riley. Il aura fallu plusieurs mois aux deux hommes pour se reparler. Et environ 20 pour collaborer à nouveau ensemble (Cleveland l'a tradé à Miami le 8 février 2018).

Pendant plus d'un an, le triple champion NBA est passé de salle en salle pour sa "Last Dance", avec ses couleurs de toujours. Désormais retraité, il observe de loin les belles prestations de son ancienne équipe. Pour Pat Riley, la page a été tournée, et il lui faut maintenant un nouveau Dwyane Wade. Et à l'entendre, il est déjà tout trouvé.

"Je n'ai jamais vu un mec comme Bam Adebayo qui est si respectueux, si digne, qui est un joueur d'équipe et qui a grandi au point de vouloir ces responsabilités. Il me rappelle Dwyane dans son attitude", explique-t-il.

"Quand il est arrivé, c'était un gars réfléchi qui travaillait. C'est devenu un grand joueur. Il avait l'attitude, la compétitivité et cet instinct de tueur en plus de son talent.

Je pense que c'est la même chose pour Bam. Il a cette capacité à faire le bon choix, et de le refaire tous les jours."

Depuis son arrivée, Bam Adebayo a progressé d'année en année, au point de devenir All-Star cette saison. Jimmy Butler avait même annoncé qu'il était la vraie star de l'équipe, c'est à dire le joueur le plus important des deux côtés du terrain. En effet, avec sa polyvalence et sa mobilité, il est l'un des meilleurs défenseurs de NBA. Avant le break lié au Covid, Bam affichait 16,2 points (à plus de 56%), 10,5 rebonds, 5,1 passes, 1,2 steal et 1,3 contre en 34 minutes de moyenne.

Alors, certes, ce n'est pas (encore) Dwyane Wade, mais un tel compliment de Pat Riley ne pourra que le pousser à aller dans les pas de la légende floridienne.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest