Patrick Beverley le rappelle : « Je ne suis pas Chris Paul »

Il a beau être arrivé (avec d’autres) en échange de Chris Paul, Patrick Beverley le rappelle: il n’a rien à voir avec CP3.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Patrick Beverley le rappelle : « Je ne suis pas Chris Paul »
Il y a parfois des étiquettes qu’on refuse d’assumer. Dans le cas de Patrick Beverley, elle pourrait s’avérer assez lourde. Etant dans la contre-partie du trade de Chris Paul aux Houston Rockets, il refuse les comparaisons avec le All-Star. Il est vrai que si on réfléchit purement mécaniquement, Beverley est le meneur de jeu qui arrive dans l’échange pour remplacer Paul (avant la signature de Milos Teodosic). Cependant, il préfère immédiatement mettre les choses au point.

« Je vais prendre les devants et évacuer ça car je sais qu’on va beaucoup me le demander cette année: je ne suis pas Chris Paul », rappelle-t-il. « Je réitère : je ne suis pas Chris Paul. En parlant de cela, il n’est pas moi non plus. »

Effectivement, Patrick Beverley ne va pas porter le ballon à tout va et envoyer dix caviars par match. Il symbolise le nouveau style de jeu que veut installer Doc Rivers, avec plus de circulation de balle notamment.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest