Les Cavs ont chopé le fan qui a traité Patty Mills de « chien jamaïcain »

Patty Mills avait eu droit à un traitement honteux de la part d'un fan des Cleveland Cavaliers. Le type a été repéré et ne retournera pas à la Q Arena de si tôt.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / WIRE
Les Cleveland Cavaliers ont débusqué le fan qui s'en était pris à Patty Mills lors de la venue des Spurs dans l'Ohio il y a quelques jours. L'individu en question avait traité le meneur de San Antonio de "chien jamaïcain", en lui expliquant que "l'équipe de bobsleigh de son pays avait besoin de lui. Le "fan" a été interdit d'entrée pour tous les matches à la Q Arena dans un an avant que son cas ne soit étudié. Intelligent, Patty Mills avait déclaré, une fois prévenu de l'insulte dont il avait été l'objet :

"Je suis un îlien fier. Comme mes frères jamaïcains, ma famille et moi, qui sommes issus des îles du Detroit de Torres, subissons des injures raciales depuis des décennies. J'espère que vos efforts feront entendre raison à ce support plein de haine et déboussolé", a tweeté Patty Mills.

 
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest