Paul George sur Larry Bird : « Il est comme un père pour moi »

En tourné de promotion en Chine, Paul George suit tout de même l'actualité des Indiana Pacers sur laquelle il est revenu avec Michael Pointer d'USA Today.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Paul George sur Larry Bird : « Il est comme un père pour moi »
En Chine depuis une semaine, Paul George profite de la ferveur populaire du pays de Yao Ming où il est en tournée promotionnelle. Et même s'il prend du bon temps, cela ne l'empêche pas de suivre de très près l'actualité des Indiana Pacers. Avec Michael Pointer de USA Today, il est revenu sur les dossier chauds de l'été de sa franchise. A commencer par la resignature de David West.
"J'aime beaucoup le fait que nous ayons été capables de conserver David. Il fait partie des raisons pour lesquelles nous avons connu le succès. C'est notre leader. Il fait partie de la colonne vertébrale de l'équipe. Il est notre gars dur. Ça aurait vraiment été un pas en arrière pour l'équipe s'il n'avait pas resigné. Il nous a créé une identité en NBA. Je sais que George (Hill) et Roy (Hibbert) sont très heureux qu'il reste."
L'autre grosse nouvelle du côté des Pacers, c'est le retour aux affaires de Larry Bird en tant que président des opérations basket. C'est Larry Legend qui avait drafté George en 2010, un choix qui avait été jugé risqué à l'époque et qui avait été pas mal critiqué.
"Je suis très heureux qu'il revienne. Larry est quelqu'un qui m'inspire beaucoup. J'ai tellement de respect pour lui. Il a été comme un père pour moi. Il a fait de moi le joueur que je suis aujourd'hui. Ça signifie beaucoup pour moi (le fait qu'il l'ait drafté). Il y avait tellement de pression autour de ce choix car je savais que j'allais dans une équipe qui ne pouvait pas se permettre de gaspiller un choix de draft. Mais Larry a été génial."
Dernière info de taille le concernant directement, il a été sélectionné pour participer au mini-camp de Team USA l'été prochain à Las Vegas.
"Ça va être une expérience amusante. Jouer avec les meilleures jeunes stars de la ligue, ça va être sympa de faire partie de tout ça. Mais la chose la plus importante, c'est vraiment un sentiment incroyable de jouer pour son pays. C'est sûr, jouer en NBA et être All-Star c'est cool, mais jouer pour votre pays c'est encore quelque chose de différent."
Paul George a terminé l'entretien en revenant sur les Finales NBA et la frustration qu'il a ressenti en se disant qu'il était passé tout proche d'être à la place du Heat. Ce n'est peut-être que partie remise à l'année prochaine.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest