Paul George veut s’engager « sur la durée » avec sa future équipe

Alors qu'il devrait tester le marché l'été prochain, Paul George a fait part de sa volonté de s'investir dans un projet à long terme.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Paul George veut s’engager « sur la durée » avec sa future équipe
En fin de contrat, Paul George aura la possibilité de devenir free agent cet été et donc de s'engager avec l'équipe de son choix. De passage à Los Angeles à l'occasion du All-Star Weekend, l'ailier du Thunder a bien évidemment été acclamé par le public du Staples Center qui rêve de voir le natif de Palmdale rallier sa Californie natale à l'intersaison. Interrogé sur son avenir en marge des festivités, l'ancien Pacer n'a donné aucune indication quant à sa future destination. Il a en revanche expliqué que l'équipe avec laquelle il s'engagerait serait très certainement celle dont il défendrait les couleurs jusqu'à la fin de sa carrière.

« Je ne cherche pas à rebondir encore et à jouer pour plusieurs équipes tout au long de ma carrière », a-t-il confié à News OK.

« La décision que je prendrai sera motivée par la possibilité de construire quelque chose . Ma prochaine décision, quelle qu'elle soit, sera basée sur le fait de m'engager sur la durée. »

Et s'il ne s'est pas encore entretenu avec les dirigeants d'OKC, le joueur de 27 ans s'amuse de voir certaines rumeurs évoquer son départ à l'issue de la saison.

«  Je pense que ce sont juste les médias... Ils lisent un commentaire et immédiatement ils en tirent des conclusions. C'est drôle. Mais à l'arrivée, je sais quand ma décision interviendra et c'est tout ce qui compte. Je suis un joueur du Thunder et c'est la seule chose qui compte. Je n'ai pas un pied à l'intérieur et l'autre à l'extérieur. Je sais quelle équipe je représente et je sais quel est notre principal objectif. »

Reste à voir si le Thunder parviendra à réaliser un long parcours en playoffs afin de convaincre son ailier vedette de prolonger à long terme dans l'Oklahoma. En cas d'échec, nul doute que la concurrence sera à l'affût. On pense notamment aux Lakers qui disposent d'ores et déjà d'une marge salariale suffisante pour espérer rapatrier l'enfant du pays... Affaire à suivre...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest