Quand Paul Pierce a fait basculer le Game 1 des Finals 2008… avec une fausse blessure

Ce soir, les Boston Celtics rendront hommage à l'une de leurs légendes, Paul Pierce. L'occasion de revenir sur un moment qui a marqué sa carrière, cette fameuse "fausse blessure" en plein Game 1 des Finals 2008.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Quand Paul Pierce a fait basculer le Game 1 des Finals 2008… avec une fausse blessure
Comme Kobe Bryant en début de saison, c'est au tour de Paul Pierce d'être honoré par sa franchise de "presque" toujours. S'il est passé par Brooklyn, Washington et les Clippers, c'est à Boston que le coeur de The Truth appartient à tout jamais. Là-bas, il aura tout connu. Les bas-fonds de la ligue, une finale perdue sur un Game 7, un come-back historique contre les Nets en playoffs, le premier vrai Big Three du siècle et ce titre en 2008 avec Kevin Garnett et Ray Allen. Une série contre le rival historique, les Los Angeles Lakers, qui aura connu son épisode hollywoodien. Game 1 au TD Garden, les deux équipes sont a égalité parfaite au milieu du troisième quart-temps. Sur une pénétration de Kobe Bryant, Pierce retombe mal. On ne sait pas vraiment si cette chute est causée par son coéquipier Kendrick Perkins. À terre, le #34 des C's se tord de douleur. Son genou semble être touché. L'inquiétude se lit sur le visage du staff et les fans bostoniens. Il faudra trois personnes pour le porter et l'installer sur un fauteuil roulant. La scène dure une dizaine de minutes et on pense que la finale de Paul Pierce est tout simplement terminée. Quelques instants plus tard, la salle s'embrase et se lève comme un seul homme. Paul Pierce, accueilli tel un super héros, sort du tunnel qui amène aux vestiaires. Improbable. Il court vers son banc et se dirige tout seul vers la table pour demander le changement. Uns scène à la limite du réaliste quand on se souvient qu'il n'arrivait même pas à se lever dix minutes avant. https://www.youtube.com/watch?v=_Mp5V26En3s Il check tout tous ses coéquipiers lors du changement. Cet épisode est tout simplement le tournant du match. Avec une équipe revigorée par le retour improbable de leur leader, Pierce est au diapason. À -1, il plante deux shoots à trois points, exactement du même endroit, en à peine 20 secondes, +5. Les Lakers ne repasseront plus devant. Au début du quatrième quart, on voit même "The Captain" sur un vélo au milieu de la foule pour garder son genou chaud. https://www.youtube.com/watch?v=WXORWKPY4mI "Une fois derrière, j'ai essayé de me tenir debout et en mettant mon poids sur l'articulation, j'ai eu l'impression que cela allait. Je devais aider le club. Il fallait que je revienne", expliquera-t-il après la rencontre. Même aujourd'hui, on ne connait pas la vérité sur cette histoire. Comme un symbole.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest