-
-

Perdu de vue, Thomas Robinson veut enfin lancer sa carrière

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Thomas Robinson espère pouvoir profiter de l'absence de Thaddeus Young et Brook Lopez pour se mettre en valeur avec les Brooklyn Nets.

Thomas Robinson Top 10De l'eau a coulé sous les ponts depuis le jour où Thomas Robinson s'est pointé au NBA Draft Combine avec un t-shirt laissant entendre qu'il était le vrai premier choix de draft de la cuvée 2012 s'il l'on s'en référait aux statistiques. avec plus de 17 points et presque 12 rebonds de moyenne lors de la dernière de ses trois saisons aux Kansas Jayhawks, l'intérieur robuste faisait effectivement figure d'épouvantails parmi les prospects NBA. Anthony Davis, dont les chiffres étaient moins glorieux mais champion et MOP du tournoi universitaire, a été sélectionné en première position en juin. Il est aujourd'hui une superstar de la ligue. Appelé quatre rangs plus loin par les Sacramento Kings, 'T-Rob' bien de boucler sa quatrième saison NBA avec une cinquième franchise différente.

"Je n'ai jamais joué plus de 13 minutes [en moyenne] tout au long de ma carrière. Pour moi, c'est des conneries. Il n'y a pas un seul match que je n'ai pas terminé en double-double lorsque l'on m'a fait joué plus de 20 minutes. J'aimerai que tout le monde sache que je mérite de jouer 20 minutes par match."

Thomas Robinson ne deviendra sans doute jamais la star NBA auquel son statut de cinquième choix d'une draft chargée en talents laisse sous-entendre. A vrai dire, il n'a jamais joué plus de 15 (et non 13) minutes en moyenne au cours de ses quatre premières années mouvementées dans la ligue. Le garçon est athlétique mais ses lacunes font de lui un homme du bout du banc plutôt qu'un vrai joueur d'impact. Encore une fois, comme il le souligne, il n'a pas toujours eu les bonnes opportunités.

Les Brooklyn Nets ont décidé de laisser Brook Lopez et Thaddeus Young au repos pour les derniers matches de la saison et Robinson va donc avoir une occasion de s'illustrer, comme il l'a fait hier soir en compilant 11 points et 15 rebonds lors de la défaite contre New Orleans. Il cumule 14,1 rebonds par match sur 36 minutes cette saison. Une marque plus que solide qui pourrait finir par lui offrir un rôle au sein d'une rotation NBA.

Via New York Post