93 ORL
98 TOR
96 IND
104 BOS
120 OKC
108 POR

Perry Jones n’ira pas à la draft

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser Publié

Alors que d’autres prospects hésitent encore à faire le grand saut, Jones, lui, a tranché.

La jeune star de Baylor a annoncé hier qu’il resterait encore au moins un an sur le campus pour parfaire son jeu et surtout avoir l’occasion de se montrer plus à son avantage.

Ses stats de freshman (13,9 pts et 7,2 rbds) était certes intéressantes, mais pas si convaincantes que ça. Jones aurait certainement pu être tout de même drafté parmi les lottery picks sur son potentiel seul, mais pas sûr qu’il aurait réussi à peser dès sa saison rookie en NBA.

Par ailleurs, la suspension que la NCAA lui a infligée pour avoir dérogé à son statut d’amateur lorsqu’il était encore sur le circuit AAU, lui a fait louper le tournoi de la Big 12 que de nombreux scouts attendaient pour voir s’il serait capable de porter son équipe sur ses épaules.

Enfin, la perspective de quitter la fac alors qu’un lockout se profile aurait fini de convaincre Jones de rempiler pour une saison supplémentaire.