Phoenix : La vie sans Steve Nash

Les Suns essaient de se reconstruire après le départ de leur meneur historique.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Phoenix : La vie sans Steve Nash
Se séparer de Steve Nash n'a pas été une décision facile pour Phoenix qui lui même a longtemps hésité avant d'accepter l'offre des Lakers. Le Président des Suns reconnaît d'ailleurs avoir été longtemps opposé à l'idée de céder Steve Nash à l'ennemi juré. Au final, l'âge avancé du meneur a convaincu ses dirigeants qu'une nouvelle page de la franchise devait s'ouvrir.
« Ma première réaction a été de dire que je ne voulais pas que cela se fasse », a confié Lon Babby à Yahoo ! Sports. Avec le temps, le propriétaire des Suns, Robert Sarver qui est quelqu’un de très bon a dit : 'Nous devons prendre une décision sur le plan basket et faire ce qui est le mieux pour notre franchise'. »
C'est désormais Goran Dragic qui sera chargé de la mène des Suns. Le Slovène a d'ailleurs moyennement apprécié de voir Nash rejoindre le camp du rival historique de Phoenix, qu'il se faisait un plaisir de maltraiter dès qu'il en avait l'occasion.
« J’ai été choqué. Chaque fois qu’on jouait contre les Lakers, il disait : 'Nous allons les battre, je n’aime pas les Lakers'. Maintenant il est là bas. »
Le néo-Laker est quant à lui satisfait que ses anciens dirigeants aient facilité les négociations qui ont abouti à son transfert à L.A.. Il estime également que le recrutement opéré peut permettre de se relancer dès cette saison.
« Il peuvent créer la surprise cette année », déclare Nash. « Ils ont recruté beaucoup de joueurs capables d'apporter. Ils vont pouvoir reconstruire avec de jeunes joueurs. Je pense qu’ils ont fait un excellent travail. »
Pour Dragic, il faudra maintenant tenter de succéder à celui qui fût élu à deux reprises MVP sous le maillot de Phoenix. Et si ce n'est pas gagné d'avance, l'ancien Rocket ne compte pas rater l'opportunité qui lui est donnée de pouvoir s'imposer en tant que titulaire.
« Quand j’étais gosse, je rêvais de ce moment où je serai starter en NBA. Tout le monde en NBA veut être titulaire. Ça va être un vrai défi pour moi, mais je n’ai pas peur. »
 
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest