Free agency : les Phoenix Suns veulent recruter du lourd en 2017

Plutôt discrets sur le marché cet été, Ryan McDonough et les Phoenix Suns entendent animer la free agency 2017 si l'on en croit le GM de la franchise.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Free agency : les Phoenix Suns veulent recruter du lourd en 2017
Loin de l'agitation suscitée par le départ de Kevin Durant pour Golden State ou du transfert de Derrick Rose à New York, les Suns ont eux connu un été des plus discrets en matière de recrutement. Après avoir notamment échoué à signer LaMarcus Aldridge, qui avait finalement préféré rejoindre les Spurs à l'intersaison 2015, la franchise d'Arizona ont semble-t-il décidé de faire l'impasse sur la dernière free agency cette année. Pas sûr en effet que les signatures de Jared Dudley et de Leandro Barbosa suffisent à faire décoller le pourcentage de victoire d'une équipe qui a concédé 59 défaites lors de l'exercice écoulé et qui lorgne désormais sur l'été 2017 lors duquel les dirigeants annoncent déjà vouloir envoyer du lourd.
« Cela a été l’une de nos frustrations cet été. Nous sommes restés coincés sur le côté en ce qui concerne le recrutement de free agents de renom », a expliqué Ryan McDonough dans un entretien accordé à Adrian Wojnarowski de The Vertical. « Mais comme vous le savez, la free agency de cette année n’était pas la plus attractive. Potentiellement, celle de l’année prochaine s’annonce plus forte. Et parmi les choses dont nous pouvons nous satisfaire, c’est d’avoir bien géré nos contrats de manière à conserver de la marge salariale pour l’an prochain sans avoir touché au cœur de l’effectif. »
Le GM l'assure, les Phoenix Suns entendent mettre le paquet l'été prochain alors que des joueurs comme Giannis Antetokounmpo,Steven Adams, Nerlens Noel ou encore le Français Rudy Gobert pourraient se retrouver free agent. Une liste à laquelle pourraient s'ajouter les noms de Chris Paul, Kyle Lowry, Gordon Hayward et Paul Millsap même si l'on imagine mal leurs équipes respectives ne pas tout mettre en oeuvre pour les conserver.
« Je pense et j’espère qu’à la même époque l’année prochaine, nous serons des acteurs majeurs de la free agency», insiste McDonough avant de conclure : « Car comme vous l’avez mentionnée, les Phoenix Suns sont une destination prisée. »
Alors que les Suns pourraient disposer d'une enveloppe de plus de 35 millions de dollars l'été prochain, reste à voir si la franchise, privée de playoffs depuis six ans, sera en mesure de redevenir un pôle attractif en vue du prochain mercato estival.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest