Phoenix Suns : Ben McLemore ou Victor Oladipo ?

Il y avait du beau monde dans le gymnase des Phoenix Suns hier. La plupart des candidats au top 10 de la prochaine Draft étaient présents pour un workout.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Phoenix Suns : Ben McLemore ou Victor Oladipo ?
Les Phoenix Suns sont lancés dans un processus de reconstruction. Dans ces cas-là, posséder le cinquième choix de la prochaine Draft (ainsi que le 30 ème) est un luxe. Histoire d'en savoir un peu plus sur les prospects susceptibles de débarquer dans l'Arizona après le 27 juin prochain, le nouveau GM, Ryan McDonough, a invité plusieurs des meilleurs joueurs disponibles pour un workout de luxe. Ben McLemore, Victor Oladipo, Shabazz Muhammad, Cody Zeller, Rudy Gobert mais aussi Victor Len (qui n'a cependant pas joué en raison d'une blessure à la cheville) étaient tous présents à Phoenix, hier.
"Il y a vraiment beaucoup de talents dans ce groupe", raconte fièrement le GM des Phoenix Suns à Yahoo ! Sports. "Je pense que plusieurs d'entre eux termineront dans le top 15."
On pourrait même en retrouver plusieurs parmi les dix premiers choix.  Peut être même encore plus haut concernant Ben McLemore, issu de Kansas. Comparé à Ray Allen par les scouts, le jeune joueur se verrait bien au sein d'une équipe up/tempo, un style de jeu apprécié par le nouveau coach des Phoenix Suns, Jeff Hornacek, ex gâchette du Jazz d'Utah.
"Je pense que je peux apporter beaucoup à plusieurs équipes. Ça serait génial de jouer avec un pur meneur de jeu capable de trouver les espaces, de servir les joueurs sur les ailes."
En effet, McLemore est un bon shooteur qui pourrait bénéficier des décalages de Goran Dragic pour scorer. Encore faudrait-il que le natif de Saint Louis soit disponible au moment où les Suns auront à choisir. Il n'a d'ailleurs prévu que deux workouts pour le moment, l'un avec Orlando (titulaires du deuxième choix), l'autre avec Phoenix donc. Il y a de fortes chances que l'ancien Jayhawk pose ses bagages en Floride la saison prochaine. Ben McLemore est considéré comme l'un des seuls joueurs de cette draft capable de devenir un All-Star dans le futur. Histoire de le protéger des blessures mais aussi probablement afin de conserver sa cote au plus haut, son agent refuse catégoriquement les workouts collectifs. McLemore s'est donc entraîné seul contrairement aux autres joueurs présents dans la salle des Phoenix Suns.
"C'est un peu plus difficile pour l'évaluer", conçoit Ryan McDonough. "On pense que c'est mieux que rien de l'avoir dans le gymnase et de le rencontrer. Nous aurions aimé que le workout soit un peu plus compétitif mais bon on comprend que cela vient plus de son agent que de lui. C'est dans son intérêt de protéger son joueur."
On suppose que les dirigeants se léchaient les babines à l'idée d'un duel entre Oladipo et McLemore, les deux meilleurs arrières de la Draft. Justement l'ancien Hoosier a plus de chance d'être encore disponible au moment où David Stern annoncera le choix des Phoenix Suns. Lui aussi s'imagine bien jouer avec les Suns...
"C'est une équipe up/tempo, je pense que je peux correspondre parfaitement (à cette philosophie) ils aiment défendre dur."
Contrairement à McLemore, Victor Oladipo (sa présentation, ici) ne se repose pas sur son shoot, peu fiable mais en progression, mais sur ses qualités athlétiques et sa défense. Le joueur est d'ailleurs le favori des GM au sein de cette cuvée annoncée faiblarde. Son éthique de travail impressionne et le joueur intrigue la majorité des franchises NBA. Le pick parfait pour les Phoenix Suns ?
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest