PJ Carlesimo vise sa première victoire sur une série de playoffs

Les Brooklyn Nets vont tenter d'offrir à PJ Carlesimo sa première victoire en carrière sur une série de playoffs, ainsi que la première victoire de la franchise sur un game 7.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
PJ Carlesimo vise sa première victoire sur une série de playoffs
C'est la soirée des premières pour PJ Carlesimo avec les Brooklyn Nets, ce soir. Il va coacher le premier match 7 de sa carrière sur une série de playoffs et il pourrait également remporter sa première série de playoffs, en cas de victoire face aux Bulls. Interrogé par ESPN New York sur ce que représentait pour lui la possibilité de remporter la première série de playoffs de sa carrière, il est resté très pragmatique.
« Ça voudrait dire que nous devons faire nos valises dimanche matin, prendre un avion, se reconcentrer rapidement et être prêt à affronter un très très bon adversaire. »
Mais avant, il va falloir affronter les Bulls dans un match 7 décisif. Les Brooklyn Nets qui ont le momentum, en ayant gagné les deux derniers matches, pourront compter sur l'expérience de cinq joueurs qui ont déjà joué des matches 7 : Joe Johnson (2-1), Jerry Stackhouse (2-1), Gerald Wallace (0-3), Deron Williams (0-1) et Reggie Evans (1-0). Mais pour le coach, ce n'est pas forcément cette expérience qui fera la différence sur le terrain.
« Je ne pense pas que l'expérience des matches 7 va être le principal facteur pour déterminer qui va gagner le match. Comme c'est tout le temps le cas, ce sont les joueurs qui feront la décision, quelques joueurs vont augmenter leur niveau de jeu et une équipe jouera un petit peu mieux que l'autre. C'est ça qui décidera du vainqueur de la rencontre. »
La principale difficulté, cette saison, pour les Nets, aura été de se trouver une identité. Pour Carlesimo, cette série de playoffs a permis à son équipe de trouver cette identité.
« Je pense que nous l'avons trouvée de plus en plus au fil de l'année, et je pense que c'est normal. C'est la première année que ce groupe était ensemble. Il n'y a pas de continuité avec cette équipe sur les dernières années. J'espère que nous continuerons à avancer mais je pense vraiment, qu'à présent, avec 88 matches joués en saison régulière et en playoffs, il y a un vrai collectif avec ces 15 joueurs. Et je pense que ce sont les Brooklyn Nets pas une somme d'individus. »
Les Nets devraient être au complet ce soir malgré les blessures de Joe Johnson (pied) et d'Andre Blatche (mollet). Côté Bulls, Luol Deng hospitalisé vendredi est plus qu'incertain, tout comme Kirk Hinrich (mollet). Nate Robinson et Taj Gibson grippés lors du game 6 et Joakim Noah, toujours gêné par son pied, devraient répondre présents. Pour info, les Chicago Bulls n'ont jamais gagné un match 7 à l'extérieur dans l'histoire de la franchise (0-6). Les Nets n'en ont joué qu'un seul, c'était à l'extérieur en 2004 sur le terrain des Detroit Pistons. Ils avaient alors perdu au Palace d'Auburn Hills en demi-finale de conférence Est.
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest